Économiser sur l’achat d’une voiture

Acheter une voiture qu’elle soit neuve ou d’occasion représente un coût élevé dans un budget serré. Il est possible de limiter les frais et faire des bonnes affaires.

Acquérir une voiture d’occasion

Les véhicules d’occasion coûtent moins chers, sachant que le prix d’une voiture neuve basse de 20% à 30% dans la première année et de 15% à 20% la deuxième année. Selon l’année et le kilométrage de l’auto le budget entretien sera plus élevé que celui d’une voiture neuve et le risque de problèmes techniques plus grand.

Mais, soyez prudents, un vendeur peu scrupuleux, peut vous cacher des informations : voiture accidentée, diesel encrassé ou véhicule mal entretenu. Pour acheter d’occasion, sans prendre de risque, inspectez la voiture à la lumière, faites un essai et demandez toutes les factures depuis l’origine. Des professionnels peuvent vous aider moyennant rémunération sur experts auto indépendants ou le label carré expert auto.

Pour évaluer seul, l’état d’un véhicule d’occasion n’hésitez pas à consulter la check list de vérification postée sur le compte pinterest de Vivre au SMIC.

Les concessionnaires proposent parfois des garanties sur leurs véhicules d’occasion, mais elles sont souvent de courte durée et comportent des exclusions.

 ➡ L’occasion est particulièrement intéressante, si vous roulez moins de 30 000 km par an et que vous limitez les frais de réparation et d’entretien.

L’achat d’un véhicule neuf

L’achat d’une voiture neuve est le deuxième poste de dépense des ménages, après le logement. Il faut donc bien choisir le modèle et ensuite chercher à obtenir le meilleur prix. Il est d’usage de négocier le prix lors de l’achat d’une voiture neuve.

Un vendeur de voiture est un professionnel en mesure de juger rapidement si vous êtes pressés. Trop d’impatience ou d’enthousiasme limiteront vos possibilités de négociation. Ne soyez pas trop fixé sur les détails comme la couleur, la finition, l’année car cela limite les possibilités du vendeur de vous satisfaire au meilleur prix. Un modèle au coloris atypique peut avoir été commandé et finalement non acheté ce qui encombre la concession et qui représente pour vous l’occasion de faire une affaire.

Il est important de choisir le bon moment pour se lancer. Le mois d’août et septembre sont particulièrement propices car les ventes sont moins importantes. La période des bilans et des calendriers prévisionnels de janvier peut également permettre de trouver des opportunités intéressantes.

Certaines promotions sont également proposées par les constructeurs toute l’année. Bien connaître les gestes commerciaux du moment, permet d’obtenir des options souvent coûteuses pour une somme symbolique. Comparez bien les offres entre plusieurs concessions pour faire le bon choix.

Attention au mode de financement choisi, car les concessionnaires tentent parfois de récupérer leur marge par un crédit à un taux peu avantageux pour vous. A moins qu’il s’agisse d’un crédit à taux 0, il vaut mieux comparer avec les offres de votre banque.

Il ne faut donc pas hésiter à marchander, se montrer intéressé tout en insistant sur le fait que la concurrence est prête à consentir des efforts plus intéressants.

Certaines centrales d’achat multimarques, proposent des réductions intéressantes sur les véhicules neufs. Contrairement aux mandataires qui recherchent des véhicules aux meilleurs prix dans toute l’Europe, ces centrales négocient les prix en France.

Les mandataires proposent quand à eux, des voitures en provenance de toute l’Europe à des prix défiant toute concurrence. Dans l’Union Européenne une voiture neuve peut être vendue jusqu’à 30% moins cher. Le choix sera cependant, plus limité qu’en concession. Choisissez un mandataire renommé pour éviter les déconvenues.

Obtenir des aides pour acheter une voiture propre

L’achat d’une voiture électrique représente encore un coût élevé. Cependant, des aides de l’état peuvent considérablement diminuer la facture.

La Prime à la conversion

La Prime à la conversion est versé dans le cas d’un remplacement d’un ancien diesel par un véhicule neuf et peu polluant (4000€ pour l’achat d’un véhicule électrique et 2500€ pour l’achat d’un véhicule émettant entre 21 et 60 grammes de CO₂/km.

Votre ancien véhicule doit utiliser le gazole comme carburant principal, avoir fait l’objet d’une 1re immatriculation avant le 1er janvier 2006, avoir été acquis depuis au moins 1 an, être remis pour destruction à un centre « véhicules hors d’usage »(VHU) agrée dans les 6 mois suivant la facturation du véhicule neuf acquis ou loué et faire l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité à la date de sa remise pour destruction.

Le véhicule acheté doit être neuf et ne pas utiliser comme carburant le gazole seul ou le gazole couplé à une autre source d’énergie. Le véhicule doit être peu polluant donc émettre pour les voitures électriques moins de 20 grammes de CO₂/km ou  pour une voiture combinant énergie électrique et moteur à essence ou gaz entre 21 et 60 grammes de CO₂/km.

Le Bonus écologique

Il est possible d’obtenir le Bonus écologique pour un véhicule hybride rechargeable (1000€) ou pour un véhicule électrique (6000€).

Pour que l’aide vous soit versée, il faut remplir les conditions suivantes :
–  être domicilié en France, lors de la 1ère immatriculation pour l’achat ou la location (avec option d’achat ou de longue durée de 2 ans minimum) d’une voiture particulière (VP) ou d’une camionnette (CTTE).
– le véhicule doit être neuf
– le taux de CO₂ du véhicule neuf ne doit pas être supérieur à 60 grammes de CO₂/km pour le véhicule hybride et il ne doit pas combiner l’énergie électrique et le gazole. Pour les véhicules électriques la limite est fixée à 20 grammes de CO₂/km au plus.

Le montant de l’aide est de 27 % du coût d’acquisition TTC augmenté du coût de la batterie si elle est louée et ne peut pas dépasser 6000€.

La Prime à la conversion et le Bonus écologique pour un véhicule hybride rechargeable sont cumulables (maximum 10 000€ pour l’achat d’un véhicule électrique ou 3500€ pour l’achat d’un véhicule hybride).

Au total, l’aide à l’achat d’une voiture électrique peut atteindre 10 000€ ! Vous ferez des économies sur l’entretien mais les longs trajets seront plus difficiles à organiser car il faudra prévoir des arrêts pour recharger les batteries.

 💡 L’achat d’un véhicule est souvent une dépense qui pèse sur le budget des plus modestes. Prendre le temps de bien réfléchir et comparer toutes les options possibles limitera le coût total.

Une fois la voiture achetée vous pouvez peut être la rentabiliser en utilisant les astuces de l’article Comment avoir une voiture qui rapporte plus qu’elle ne coûte ?

Et vous, comment faites vous pour limiter les frais lors de l’achat d’une voiture ?

Laisser un commentaire