Bioderma Crealine AR

Bioderma crealine AR reçu gratuitement  pour un test produit mais avis libre. Pour recevoir, vous aussi, des produits à tester, n’hésitez pas à lire l’article Tester des produits, des voyages,…

Bioderma crealine AR tube et emballage

Les promesses de Bioderma

Le soin quotidien ultra-confort qui diminue et prévient biologiquement les rougeurs.

  • Créaline AR diminue les rougeurs et prévient leur apparition en régulant le facteur biologique à l’origine de la vasodilatation.
  • Son brevet exclusif et novateur Rosactiv™ agit directement sur le VEGF, l’un des principaux facteurs responsables de la dilatation et de la fragilisation des capillaires cutanés, source de rougeurs.
  • L’énoxolone, l’allantoïne et le canola, association d’actifs apaisants intenses, diminuent instantanément les sensations de chaleur.
  • Le complexe naturel breveté D.A.F. (Dermatological Advanced Formulation) augmente le seuil de tolérance de la peau.
  • La glycérine et le canola hydratent, renforcent la fonction barrière et apportent un réel confort cutané.

La découverte de Bioderma Crealine AR

L’emballage me plait particulièrement par sa sobriété. Les mentions sur les emballages sont parfois trop nombreuses. Les industriels rajoutent des jolies photos de végétaux sur leurs emballages. Le but ? Influencer le consommateur en lui faisant croire que le produit est très sain alors que l’ingrédient naturel est présent dans des proportions infinitésimales. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire l’article Décrypter l’étiquette des cosmétiques . Le produit Bioderma Crealine AR va à l’essentiel, du texte informatif en rouge et noir sur fond blanc. Difficile de faire plus simple, mais ça me plait beaucoup.

Je n’ai pas trouvé d’informations complémentaires sur le brevet Rosactiv™, à part cette phrase : « Son brevet exclusif et novateur Rosactiv™ agit directement sur le VEGF, l’un des principaux facteurs responsables de la dilatation et de la fragilisation des capillaires cutanés, source de rougeurs. » Un brevet peut être déposé pour un mélange, un ingrédient innovant, un emballage, …etc. J’aurais voulu avoir plus de précision sur ce brevet exclusif présent dans mon tube Bioderma Crealine AR.

L’application sur la peau est agréable. La crème est onctueuse et pénètre rapidement sur la peau. La sensation d’hydratation est rapide. La crème à une couleur blanche qui tire un peu sur le vert (s’explique par la présence de colorants décrits par la suite…).

crème bioderma crealine AR

La composition

Liste des ingrédients de Bioderma Crealine AR

AQUA/WATER/EAU, PARAFFINUM LIQUIDUM/MINERAL OIL/HUILE MINERALE, GLYCERIN, TRIDECYL TRIMELLITATE, GLYCOL PALMITATE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, CANOLA OIL/HUILE DE COLZA, TRICETEARETH-4 PHOSPHATE, TITANIUM DIOXIDE (CI 77891), FRUCTOOLIGOSACCHARIDES,MANNITOL, XYLITOL, RHAMNOSE, LAMINARIA OCHROLEUCA EXTRACT, GLYCYRRHETINIC ACID, GLYCINE SOJA (SOYBEAN) GERM EXTRACT, ALLANTOIN, GINKGO BILOBA LEAF EXTRACT, CAMELLIA SINENSIS LEAF EXTRACT, PROPYLENE GLYCOL, GLYCOL STEARATE, PEG-2 STEARATE, MICA, PENTYLENE GLYCOL, ACRYLATES/ C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER, 1,2-HEXANEDIOL, CAPRYLYL GLYCOL, DISODIUM EDTA, XANTHAN GUM, SODIUM HYDROXIDE, TIN OXIDE, BLUE 1 (CI 42090), YELLOW 5 (CI 19140). [BI 527]

Les ingrédients utilisés dans la composition de cette crème sont pour la plupart bons pour la peau. Les agents actifs utilisés sont tirés des algues, du ginko et du soja. Les émulsifiants sont de qualité.

Dans cette composition beaucoup de produits sains mais aussi quelques surprises. Effectivement, certains produits sont connus pour leur impact sur l’environnement. Le deuxième ingrédient est une huile minérale. « Minérale » donc vous pensez naturel et sain ? En fait, ces huiles sont obtenues par distillation de la houille, du pétrole ou de certains schistes. Elles sont utilisées dans les cosmétiques pour leur prix très très bas et leur innocuité pour la peau. Mais il servent aussi dans l’industrie comme lubrifiants mécaniques ou huiles de moteurs. Le bilan écologique de cet ingrédient est désastreux.

L’EDTA est l’abréviation d’Acide Ethylène Diamine Tétra-acétique. Difficile de faire simple pour expliquer l’objectif de cet ingrédient sans des notions solides en chimie. Dans les cosmétiques, il est reconnu comme irritant pour la peau selon les doses. Il reste très néfaste pour l’environnement, car il est peu biodégradable.

Les acrylates sont aussi décriés pour leur toxicité sur les poissons et les bactéries. En ce qui concerne leur usage dans les cosmétiques, les doses sont si faibles qu’ils ne semblent pas présenter de réel danger.

Il faut noter également la présence de colorants bleu et jaune (d’où la couleur légèrement verte de la crème), qui sont souvent décriés pour leur pouvoir irritant pour la peau.

Conclusion sur Bioderma Crealine AR

Bioderma propose sa nouvelle crème dans un emballage apprécié pour sa sobriété. Si vous choisissez vos cosmétiques en fonction de leur composition vous pouvez opter pour cette composition, cependant si vous êtes aussi sensible à la note écologique vous aurez peut être quelques réticences.

💡 Pour retrouver d’autres tests produits, rendez vous sur Tests Produits de Vivre au SMIC.

➡ Pour connaître le prix ou acheter la crème Bioderma Crealine AR rendez vous sur Doctipharma  ou Amazon.


 

Laisser un commentaire