Les ventes de bûches de Noël explosent cette semaine et jusqu’à Noël. Les boulangers pâtissiers vident leurs vitrines pour les remplir de bûches de toutes les saveurs et tailles. Derrière ce dessert traditionnel partagé lors de fêtes de Noël se cache une industrie prête à tout pour vendre plus quitte à tromper le consommateur. La bûche de noël industrielle est partout,  alors comment bien choisir sa bûche tout en préservant son budget ?

bûche de noël industrielle

L’origine de la bûche de Noël

La tradition de la bûche de Noël est européenne et avait pour but avant l’arrivée de l’électricité de chauffer le foyer durant la plus longue nuit de l’année. Quelques jours avant Noël, une bûche était choisie puis préparé pour tenir le plus longtemps possible dans l’âtre. Le choix du type de bois était déterminant. La bûche était préparée selon un rituel qui variait en fonction des régions.

Les feux de joies celtes des fêtes du solstice d’hiver étaient ainsi prolongés par la cette tradition de la bûche. Les familles attribuaient des vertus magiques aux cendres de cette fameuse bûche qui étaient réparties pour protéger la maison ou améliorer les récoltes.

Pendant, de longues années, la pâtisserie appelée bûche de Noël a gardé cette forme de bûche caractéristique. Aujourd’hui, les formes et les saveurs sont très variées !

 La bûche de Noël du pâtissier

Beaucoup de consommateurs restent persuadés que la bûche de Noël vendue dans leur boulangerie pâtisserie est faite maison. Malheureusement, dans la grande majorité des cas, les bûches sont fabriquées par les industriels et livrées directement en magasin. Il existe plusieurs degrés de préparations pour une bûche de noël industrielle. Soit les différentes préparations sont envoyées au pâtissier sous forme de bidons et gros sachets. L' »artisan » doit ensuite suivre une recette type pour faire sa bûche à partir des « ingrédients » de l’industriel (un peu comme les préparations pour gâteau apparues ces derniers temps dans les magasins). Dans d’autres cas, il s’agit de bûches surgelées déjà prêtes sur lequel quelques décorations (sapins, …) pourront être ajoutées par le boulanger. Certains n’hésitent pas à ajouter une petite étiquette en chocolat avec le nom du magasin pour faire encore plus artisanal.

Cette pratique est tout à fait légale. La loi impose qu’une boulangerie artisanale fabrique son pain sur place, mais rien n’est précisé pour les bûches ou les viennoiseries. Par contre, si l’artisan affiche une mention précisant que sa bûche de noël industrielle sont « faites maison » alors que ce n’est pas le cas, il peut être poursuivi pour publicité trompeuse.

Le manque de transparence peut être problématique pour le consommateur, même au niveau sanitaire ! Si un artisan propose à la vente des bûches décongelées ou « montées » à partir de produits décongelés sans le préciser, le consommateur peut congeler sont reste de bûche alors qu’un produit décongelé ne doit pas être recongelé !

Bien sûr, il existe encore des artisans qui fabriquent eux même leur bûche. Comment faire la différence entre bûche de noël industrielle et une bûche maison ? Les industriels sont particulièrement doués quand il s’agit de brouiller les pistes, il peut être donc difficile de faire la différence. Le meilleur moyen reste donc la bonne vieille méthode du bouche à oreilles. Si vous n’entendez que des éloges sur une boulangerie pâtisserie de votre quartier et qu’en plus les bûches portent la mention fait maison, foncez !

N’hésitez pas à faire le tour des boulangeries de votre quartier pour comparer les bûches. Si les modèles se ressemblent, il est fort à parier qu’il s’agit de bûche de noël industrielle. Ne vous contentez pas de regarder le visuel facile à changer, comparez les saveurs, les parfums proposés.

La bûche de noël industrielle du supermarché

Beaucoup de français achètent leur repas de Noël et donc leur bûche au supermarché. Il est vrai que les bûches de grandes surfaces sont industrielles mais elles ont le mérite d‘être moins chères que celles du pâtissier. Le choix proposé est large alors comment bien choisir sa bûche de Noël au supermarché ?

La majorité des bûches vendues au supermarchés sont des bûches glacées. Mais, quelques bûche de noël industrielle « fraîches » sont proposées. Nous allons donc examiner la composition de ces deux types de produits.

Bûche crème au beurre au chocolat pour 6 à 8 personnes vendue 7.90€


crème au BEURRE au chocolat 61,7% (BEURRE, sucre, chocolat 14,4% (pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, émulsifiant : lécithine de SOJA, arôme vanilline), CREME (stabilisant : carraghénanes), eau, blancs d’ŒUFS, ŒUFS, cacao en poudre 2%, jaunes d’ŒUFS, sirop de glucose de blé, jus de citron, acidifiant : acide citrique), génoise au cacao 24% (ŒUFS, farine de BLE, sucre, eau, poudre de cacao 4%, sirop de glucose de blé, amidon de BLE, émulsifiants : esters acétiques et lactiques des mono et diglycérides d’acides gras, poudre de LAIT écrémé, stabilisant : diphosphate disodique, sel), sirop (sirop de sucre inverti, eau, arôme vanilline). Décor : chocolat noir et blanc (arôme vanille, colorant : curcumine, émulsifiant : lécithine de SOJA).


Cette bûche contient finalement que très peu de chocolat (14,4% dans la crème au beurre et du cacao en poudre dans la génoise et la crème). Le goût de vanille est issus de vanilline qui est un arôme (voir notre article : Etiquettes : Les Arômes Alimentaires pour mieux comprendre de quoi il s’agit). Cette préparation contient également des stabilisants et des émulsifiants divers et variés qui sont des additifs alimentaires. Le sucre et le sirop de glucose apparaissent également à de multiples reprises.

Bûche à base de framboises surgelée vendue 13.90€ pour 10 parts


Framboises 27,9%, crème de lait, eau, sucre, biscuit Joconde (blancs d’œufs, farine de blé, sucre, eau, jaunes d’œufs, amandes en poudre, beurre, émulsifiant : F471, colorants E160c – E120), babeurre, biscuit génoise (farine de blé, sucre, blancs d’œufs, jaunes d’œufs, dextrose, stabilisants E422 – E420, sirop de sucre inverti, émulsifiants : E471 E475), sirop de glucose (sulfites), œufs, farine de blé, huile de palmiste non hydrogénée, beurre, amidon modifié, lait en poudre, gélatine, gélifiants : E440 – E404 – E450 – E339 – E341, dextrose, lait écrémé en poudre, pistaches, émulsifiants : E471 – E472b- E433 E435, poudres à lever : E500 – E330, stabilisant : E407, arôme, colorant E160a. Décor macaron rose 1,4% : sucre, amandes en poudre 32,6%, blancs d’œufs, colorant : E120, blancs d’œufs en poudre, fécule de pomme de terre, stabilisants : E415, E412, acidifiants : E1505-E330. Décor plaque en chocolat 0,4% : chocolat (pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, émulsifiant : E322 (soja), arôme naturel de vanille), beurre de cacao, colorants : E171, E172.


Dans ce produit on trouve des arômes, des colorants, des émulsifiants, des gélifiants, des stabilisants et de l’huile de palme ! Rien que ça !

Bûche glacée au chocolat vendue 4.90€ (marque nationale)


Crème glacée chocolat noir (dont 2%), chocolat blanc (dont 9%), chocolat au lait (dont 6%), avec copeaux de chocolat blanc (3%), sauce chocolat (0,5%) feuille dorée en chocolat (0,3%) en décor.
LAIT écrémé réhydraté, CREME, eau, sucre, sirop de glucose-fructose, cacao maigre en poudre, dextrose, LACTOSE et protéines de LAIT, beurre de cacao, LAIT en poudre entier, BEURRE concentré, pâte de cacao, sirop de glucose, feuille dorée en chocolat (sucre, pâte de cacao, beurre de cacao, arôme, émulsifiant (lécithine de SOJA), colorants (E171, E172)), émulsifiants (mono- et diglycérides d’acides gras, phosphatides d’ammonium), LAIT en poudre écrémé, stabilisants (gomme guar, farine de graines de caroube, carraghénanes, amidon modifié), arômes, extrait de vanille, sel.


On retrouve les meilleurs amis des industriels, les additifs : colorants, émulsifiants et stabilisants font partie de la recette. Une bûche glacée au 3 chocolat qui ne contient finalement que 2% de chocolat noir, 9% de chocolat blanc et 6% de chocolat au lait c’est un peu léger, non ? Ces glaces contiennent une majorité de lait en poudre réhydraté, d’eau et d’air ! Oui oui, de l’air ! C’est un ingrédient gratuit alors les industriels l’adorent. Dans une glace de qualité, il y a 10% d’air mais les industriels n’hésitent pas à monter à 30% voire 50% d’air !!!

Donc, résumons, les bûches de Noël industrielles vendues en grande surface sont moins chères, jusqu’à 10 fois moins cher que chez un artisan. Par contre, dans la composition, la vanille est remplacée par des arômes, le chocolat est réduit au minimum et les recettes contiennent divers additifs (stabilisants, colorants, émulsifiants,…). Les bûches glacées contiennent en plus, de l’eau et de l’air ! Miam !

Du coup, pour manger une bonne bûche, il faut dépenser une somme importante alors que le budget est serré ? Eh bien non, il existe une solution toute simple pour manger une bûche savoureuse sans dépenser plus que les versions industrielles.

La meilleure Bûche de Noël

La meilleur bûche de Noël qui contient des ingrédients de qualité, aucun additif, aucun colorant c’est celle qui est faite maison ! Le vrai fait maison !

Votre bûche maison contiendra du vrai chocolat ou des fruits dans des proportions acceptables et aucun additif, arôme ou colorant ! Il y a une multitude de recettes sur internet pour tous les goûts et tous les niveaux en pâtisserie. De grands pâtissiers connus proposent même des recettes vidéos sur Youtube pour vous permettre de faire votre bûche pas à pas. N’hésitez pas à vous en inspirer ! Même une bûche toute simple sera bien meilleure qu’une bûche de noël industrielle !

Que  vous souhaitiez faire une bûche glacée, que vous ayez un four ou non, que vous soyez fort en pâtisserie ou pas, vous pouvez faire une magnifique bûche maison. Il suffit de trouver une bonne recette sur un moteur de recherche et d’acheter les ingrédients nécessaires.

Quelques ustensiles pour les plus motivés ! Un support pour déposer votre création, un livre de recettes pour s’inspirer et des moules pour faire des merveilles (cliquez . Qui peuvent être chez vous dès demain gratuitement avec Amazon PRIME (Essai gratuit de 30 jours cliquez ici).


➡ Donc pour manger une bûche de Noël de qualité il faut soit mettre la main au portefeuille soit mettre la main à la pâte ! A vous de choisir votre camp !  🙂

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.