Comment réduire son budget pain de moitié ?

Le pain est un aliment incontournable de l’alimentation française. Du petit déjeuner au dîner, il accompagne tous les repas et il est le partenaire indispensable d’un plateau de fromage. 92% des Français affirment avoir toujours du pain à la maison. La peur de manquer les poussent à chercher des moyens de conservation différents (congélation par exemple) pour éviter la rupture de stock.

Alors, comment bien le choisir ? Et comment réduire son budget pain ?

pain

Comment bien choisir son pain ?

Les différents types de pain

Dans la recette de base, le pain est fabriqué avec un mélange de farine, d’eau, de sel et de levain. Même si cette recette de base reste la même, le temps de pétrissage, de levage, de cuisson vont créer une grande variété de pains différents. Le goût et la texture peuvent aussi évoluer en fonction du type de farine utilisé (farine plus ou moins complète ou de céréales différentes du blé) de l’ajout d’ingrédients supplémentaires (graines, fromage, noix,…). A côté de la baguette traditionnelle, les rayons des supermarchés se sont aujourd’hui dotés d’une grande variété de pains industriels tels que les pains de mie, au lait, brioché,…

Le pain de boulangerie reste le produit à privilégier. Le pain complet est plus riche en fibres (3.9% de fibres contre 1.2% pour les pains blancs). Les glucides qui le composent seront assimilés plus progressivement par l’organisme. Les pains précuits peuvent subir un ajout de matières grasses et d’additifs auquel il faut être particulièrement vigilant pour faire son choix. Les biscottes et pains grillés sont plus caloriques, il faut donc les consommer de manière occasionnelle. Les pains de mie doivent être consommés avec plus d’attention car des matières grasses et du sucre y sont ajoutés, s’ils sont en plus tartinés de beurre – confiture ou de pâte à tartiner, ils deviennent très caloriques.

Les éléments à surveiller sur l’étiquette

Pour bien choisir son pain il faut se méfier des éléments suivants :

  • les ajouts de matières grasses et de sucre
  • La mention « blé complet » à vérifier par la proportion de fibres dans le produit (elle doit être proche des 4% pour 100 gr)
  • la quantité de sel excessive, c’est l’aliment qui apporte le plus de sel dans notre alimentation
  • la qualité des ingrédients (présence d’huile de palme, de sirop de glucose-fructose,…)

Le prix du pain

Selon l’INSEE, le prix du pain ne cesse d’augmenter (Prix moyens mensuels de vente au détail en métropole – baguette (1 kg) à retrouver ici). La progression du prix de la baguette est significative, car elle représente environ 70 % des ventes totales de pain. Le prix au kilo d’une baguette était de 2.56€ en août 2000, 3€ en août 2005 alors qu’il s’établit aujourd’hui à 3.47€. En 17 ans, le prix de la baguette a donc augmenté de plus de 35% ! Souvent, c’est la hausse du prix du blé qui est montré du doigt pour justifier la hausse du prix du de la baguette. Hors, quand le prix du blé se stabilise ou baisse, le prix de la baguette continu à augmenter ! Un élément à son importance dans les chiffres de publiés par l’INSEE seul le prix de la baguette ordinaire est pris en compte. Hors, aujourd’hui les variétés de baguettes se sont multipliées avec des prix eux aussi très disparates.

En plus, le poids de la baguette n’est pas fixe. Elle peut peser de 200 gr à 250 gr, ce qui ne facilite pas les comparaisons pour le consommateur. Les grandes surfaces restent imbattables sur le prix de la baguette. Elles utilisent le prix de la baguette pour se donner une image de prix bas quitte à rogner sur leurs marges. Impensable pour une boulangerie traditionnelle dont les revenus sont principalement issus de la vente de pains.

En 2015, chaque Français a mangé 120 grammes de pain par jour environ. Le prix de la baguette va de 0.90€ à 1.10€ en fonction des boulangeries. Soit un coût de 350€ à 400€ par an pour un couple. Alors, comment réduire son budget ?

Acheter son pain moins cher

Le prix d’un pain de mie classique (farine non complète) est plus faible au kilo que la baguette. Mais, comme évoqué dans le premier paragraphe, cette solution bien que moins coûteuse, n’en demeure pas moins néfaste pour la santé, si le pain de mie est consommé quotidiennement. Même conclusion pour les biscottes.

Alors, comment faire pour consommer un pain de qualité tout en préservant son porte monnaie ? Certaines boulangeries franchisées proposent des cartes de fidélité à leurs clients ou des offres promotionnelles du type 2+1 gratuit sur les baguettes. Les grandes surfaces vendent des sacs de pains de la veille à des tarifs très attractifs. Ce qui peut s’avérer très rentable pour réduire son budget à condition d’avoir un congélateur pour stocker une grande quantité de pain d’un coup.

Mais, il existe une solution encore plus avantageuse pour manger du pain de qualité en divisant son budget par 2 !

La solution qui permet d’avoir le meilleur rapport qualité prix

La meilleure solution pour réduire son budget est de le faire soi même. Vous avez déjà calculé le montant des économies que cette méthode permet de réaliser ? On a calculé pour vous !

coût d'un pain maison

Le  coût d’un pain maison

Un kilo de farine spéciale pain (qui contient déjà la levure) permet de faire 6 portions de 250 gr (6 baguettes). Le prix de vente d’une préparation pour pain est de 1.30€ à 1.90€ le kilo (hors promotions qui permettent parfois de faire, encore plus d’économies !!). Le coût de revient des matières premières est donc de 0.22€ à 0.32€ pour une baguette faite maison. Soit un coût à l’année de 80€ à 120€. Le coût de l’électricité pour la cuisson est en moyenne de 42€ par an que ce soit en machine à pain ou au four.

Donc faire son pain blanc maison coûte 120€ à 160€ par an ! Contre 350€ à 400€ pour la baguette du boulanger ! Voilà donc comment économiser jusqu’à 280€ par an !! Et c’est pas fini !!

L’avantage c’est qu’à la maison, vous pouvez optez pour l’achat de préparations à base de farines spéciales (multi céréales par exemple vendue 1.35€ le kilo environ) et voire même bio. Serez vous toujours gagnant ? Oui !! Une baguette bio est vendue environ 1.80€ (250 gr). Soit un coût de 657€ par an !!! Les préparation à base de farine Bio sont vendues au prix de 3.90€ le kilo. Soit un coût annuel de revient de 0.65€ pour une baguette de 250 gr ou 238€ par an. En ajoutant le coût de l’électricité de 42€ par an, on obtient un total de 280€ par an. Vous économiserez donc 377€ sur votre consommation de pain bio.

Ces tarifs concernent les préparations pour pains achetées au kilo dans les hypermarchés hors promotions (basé sur l’article publié ici). Si vous achetez de la farine et ajoutez vous même la levure ou faites votre propre levain vous économiserez davantage encore ! Si vous connaissez un meunier dans votre région, vous pouvez obtenir de la farine de qualité en plus grands conditionnements (sacs de 5kg 10 kg, etc) à des tarifs encore plus avantageux.

 ➡ Ce qu’il faut retenir : Opter pour du pain bio maison est donc équivalent en terme de prix que l’achat d’une baguette par jour chez le boulanger ! 

Peut être que vous pensez à ce stade de l’article que c’est une bonne idée, mais que faire son pain maison c’est sûrement très compliqué… eh bien pas du tout !

Faire son pain : un jeu d’enfant !

Pour les pressés qui ne veulent pas mettre les mains dans la farine

Si vous ne voulez pas avoir à mettre les mains dans la farine et que vous avez peu de temps à consacrer à la fabrication de votre pain maison, vous pouvez opter pour le duo : préparation pour pain + machine à pain.

Pour l’achat d’une machine à pain Moulinex comme celle ci proposant 12 programmes et un mode différé pour avoir du pain chaud le matin au réveil, il faut compter environ 78€ (meilleure vente Amazon, commentaires clients enthousiastes, non testée par vivreausmic.fr, pour en savoir plus cliquez sur la photo directement). Donc la première année, même en ajoutant les 78€ d’achat de la machine vous serez gagnant sur votre budget.

La machine à pain s’occupe de tout, elle pétrit, laisse monter puis cuit sans que vous ayez à bougé le petit doigt. Il vous suffit simplement de verser votre préparation dans la machine, le soir, de la programmer pour qu’elle démarre à la bonne heure et de démouler un pain frais tout chaud le matin !

Les machines à pains permettent à de nombreuses familles de réduire leur budget. Malgré tout, elles ont quelques inconvénients. Les pains de machine n’ont pas la même saveur que ceux du boulanger. Malgré des progrès, la croûte est moins croustillante. Il faut aussi prendre en compte l’encombrement que génère une machine sur un plan de travail. Donc, avant d’acheter une machine à pain, assurez vous d’aimer le goût du pain qu’elle permet de faire et que vous en consommez suffisamment pour l’amortir (il faut consommer plus de 250 gr par jours, soit une baguette).

Pour les amoureux de la baguette

Si vous aimez votre baguette croustillante, il faudra absolument posséder un four chez vous. Il existe aujourd’hui des moules spéciales baguettes qui permettent d’obtenir la fameuse forme allongée (meilleure vente Amazon, cliquez sur l’image pour en savoir plus). Pour gagner du temps, il est possible d’enfourner jusqu’à 4 baguettes et faire ainsi du pain que deux fois par semaine. D’autres, préféreront profiter du four chaud pour enfourner 8 baguettes en une fois et conserveront leurs baguettes maison au congélateur.

La recette est toujours la même : farine, levure, sel et eau. A vous de trouver le bon dosage en fonction de vos goûts (sur internet il existe des dizaines de recettes pour vous inspirer, les recettes imprimées sur les paquets de farine ou de préparation pour pain sont aussi une bonne base). Ensuite, chaque four étant différent il faudra faire plusieurs essais avant de déterminer la cuisson parfaite.

Une fois déterminé la bonne recette et la durée de cuisson optimale vous pourrez découvrir la satisfaction de façonner vos baguettes maison et de tenter des mélanges de farines, l’ajout de graines, de noix, d’olives.

Le coût du matériel étant d’environ 10-15€ pour une plaque à baguette, vous rentabiliserez votre investissement en moins d’un mois !

Pour les cuisiniers amateurs

Si vous aimez cuisiner, faire du pain vous paraîtra tout simple ! Vous pourrez alors expérimenté vos propres mélanges de farines, l’ajout de levure déshydraté ou fraîche de boulanger.

Un moyen économique de faire du pain consiste à faire vivre son propre levain. Il se compose de farine complète et d’eau (de source ou non chlorée), ayant fermenté grâce aux ferments naturels présents dans la farine et aux bactéries présentes dans l’air. Votre levain sera unique et donnera à votre baguette un goût caractéristique. Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter le dossier de Marmiton au sujet du levain contenant des liens et des recettes de pain au levain.

Pains de mie, pains au lait et brioches…

Comme on l’a vu au début de cet article, les français consomment également toutes sortes d’autres pains industriels comme les pains de mie, les pains au lait, les brioches,…etc. Comment faire pour réduire le montant de ses achats sur les pains de ce type ? Tout simplement, en appliquant la même méthode que pour le pain traditionnel, en le faisant soi même. Les pains industriels sont souvent vendus plus chers au kilo que la baguette. En plus, ils contiennent bien souvent des  matières grasses, des additifs et du sel en trop grande quantité. En faisant tout ces pains maison, il est possible de réduire son budget pain tout en préservant sa santé.

Pour les débutants en cuisine, avant de se lancer dans la fabrication de brioche, il vaut mieux commencer par maîtriser le pain traditionnel. Puis diversifier sa gamme petit à petit. Des dizaines de recettes de pains burger, pains pita, pains de mie, pains au lait et brioche existent sur internet. Dénicher la bonne recette et la tester vous prendre un peu de temps au départ et vous risquez d’avoir quelques ratés. Mais, une fois la bonne recette dénichée, vous ne pourrez plus manger la version industrielle !

Des recettes de pains & viennoiseries

Voici quelques livres de recettes magnifiques pour faire son pain maison. Il suffit de cliquer sur chaque livre pour en savoir plus et pouvoir (parfois) le feuilleter.

         

Temps nécessaire pour faire son pain maison

Pas vraiment si vous êtes organisé. L’option machine à pain bien que longue est entièrement automatisée et ne nécessite donc aucune intervention de votre part. Faire du pain maison nécessite plus de deux heures entre le mélange des ingrédients et la sortie du four mais seulement 15 minutes de préparation « active » en comptant le mélange des ingrédients, le pétrissage et le façonnage. Avec le temps et l’habitude, vous serez de plus en plus rapide et efficace.

Par exemple, pour ceux qui veulent préparer leur pain le soir, mélanger les ingrédients (temps de préparation d’environ 10 minutes), avant le journal de 20h. Laisser reposer le pain pendant le journal (30-40 minutes). A la fin du journal plutôt que de regarder les interminables pub, pétrir son pain (temps de préparation d’environ 5 minutes) et le déposer dans un plat allant au four et le laisser monter à nouveau (20 minutes). Juste avant le début de votre programme à 21h enfourner le pain. A la première pub, durant le programme, vers 21h45 aller sortir le pain du four.

Bien sûr, cette exemple est purement indicatif, mais il montre que faire son pain maison ne nécessite pas forcément de bloquer 2 heures de son temps. D’ailleurs pour éviter de faire votre pain tous les jours, vous pouvez très bien vous y mettre une bonne fois pour toute une fois dans la semaine (dimanche soir par exemple) et ensuite congeler vos baguettes ou vos miches de pain tranchées pour la semaine.

Ne jetez plus le pain à la poubelle !

Des milliers de tonnes de pain sont jetés à la poubelle chaque année. Pour éviter ce gâchis monstre, il existe des moyens simples de réutiliser du pain un peu rassis. Impossible de conclure cet article, sur les moyens de réduire son budget pain sans parler des solutions pour ne pas gaspiller le pain. La première solution consiste à humecter le pain d’un peu d’eau et le repasser au four 5 à 10 minutes pour qu’il ramollisse. Le pain un peu rassi est par ailleurs, parfait en hiver, pour faire une bonne fondue ! Voici également quelques idées de recettes pour utiliser du pain dur :

  • Fabriquer de la chapelure Maison : Il suffit de couper le pain grossièrement puis dans un torchon avec des grands coups de rouleau à pâtisserie de le réduire en morceaux fins. Ensuite, un petit passage dans un robot mixeur finira le travail. Conservez le dans un bocal hermétique.
  • Fabriquer des croûtons : pour agrémenter les salades en été ou les soupes en hiver rien de tel que des croûtons ! Rien de plus simple à réaliser, il suffit de couper le pain sec en petit cubes et de l’assaisonner (ail, poivres, herbes, épices,…) avant de le passer à la poêle ou dans un four chaud pour faire dorer les croûtons.
  • Le pain perdu : Une recette de l’enfance qui montre combien nos aînés avaient le bon sens de réutiliser les restes. Il suffit de plonger les tranches de pain dans un mélange lait et sucre en poudre puis de le faire revenir dans une poêle. Parfait pour le goûter ou un brunch le dimanche.
  • Faire de la farce : Le pain trempé dans du lait avec un œuf, des légumineuses (ou de la viande pour les carnivores) et de l’ail, des oignons et des herbes peut vous permettre de réaliser une farce succulente.

Pour information, la chapelure et les croûtons industriels contiennent des additifs et de l’huile de palme. En les faisant vous même vous mangez un produit de meilleure qualité et en plus vous éviter le gaspillage en ne jetant plus votre baguette rassie.

Pour lire d’autres astuces afin de réduire votre budget consacré à l’alimentation cliquez ici.

Et vous, comment faites vous pour réduire votre budget consacré aux pains ? Faites vous votre pain maison ?

 

Laisser un commentaire