Les diffuseurs d’huiles essentielles ont de plus en plus de succès. Il existe plusieurs technologies et toutes ne se valent pas et ne sont pas sans conséquence pour la santé. Difficile de se décider face à tous les modèles disponibles en magasin et sur internet. Alors quel diffuseur d’huiles essentielles choisir ?

quel diffuseur d'huiles essentielles choisir ?

Les diffuseurs à nébulisation

Le principe : les huiles essentielles, déposées sur le socle de l’appareil sont propulsées par un jet d’air. Efficace jusqu’à 100 m2.

Ce sont les diffuseurs d’huiles essentielles les plus puissants du marché. Ils pulvérisent des micro gouttes d’huiles essentielles pures dans l’air. Ils sont efficaces pour désinfecter l’air d’une pièce. La plupart du temps le diffuseur huiles essentielles se compose d’un socle où est situé le moteur et d’une partie en verre destinée à accueillir les huiles essentielles. Ils sont équipés d’un variateur de puissance. Seul bémol, souvent le moteur qui propulse le flux d’air est bruyant. Il faut nettoyer régulièrement les pièces en verre avec un peu d’alcool dès que l’huile commence à s’accumuler sur les parois.

Diffuseurs par nébulisation

Les diffuseurs à brumisation

Le principe : les huiles essentielles sont déposées à la surface d’un réservoir d’eau en dessous duquel se trouve un système qui émet des ultrasons. Ceux ci font vibrer l’eau, entraînant la propulsion de gouttelettes d’eau sous la forme d’une brume blanche. Efficace pour une surface de 40 à 60 m2.

Ils sont peu bruyants, on entend uniquement le clapotis de l’eau et souvent design. Ce mode de diffusion permet d’humidifier légèrement l’air ambiant ce qui le rend moins sec et plus respirable. Ces diffuseurs d’huiles essentielles s’avéreront très utiles pour respirer un air meilleur généralement asséché par nos systèmes de chauffages. Par contre, l’eau doit être renouvelée régulièrement pour ne pas qu’elle stagne.

Diffuseurs par brumisation

Les diffuseurs par ventilation

Le principe : un souffle d’air est envoyé à travers un buvard sur lequel sont déposés des huiles essentielles. Pour les surfaces de 10 à 30 m2.

Ils se nettoient facilement, sont moins chers et peu bruyants. En plus, ils sont souvent nomades et peuvent être branchés sur le secteur, un port USB ou même fonctionner avec des piles. La diffusion par ventilation est réalisée à froid ce qui permet la conservation de tous les bienfaits des huiles essentielles. Les buvards peuvent être nettoyer mais il faut régulièrement les renouveler. Il faut compter 3€ pour 6 buvards.

Diffuseurs par ventilation

Les diffuseurs par chaleur douce

Le principe : Les diffuseurs d’huiles essentielles par chaleur douce fonctionne grâce à une résistance qui chauffe les huiles déposées sur un socle. La diffusion des huiles essentielles est réalisée grâce à une chaleur régulée qui permet de ne pas altérer les vertus des huiles essentielles. Il faut savoir qu’une huile essentielle conserve toutes ses propriétés tant que la température ne dépasse pas les 45°C. Efficace pour les surfaces de 10 à 20 m2.

Ils sont silencieux et moins chers. L’entretien est vraiment simple, il suffit d’utiliser un chiffon avec un peu d’alcool. Par contre, la diffusion est plus lente que pour les autres types de diffuseurs.

Diffuseurs par chaleur douce

Quel budget pour un diffuseur d’huiles essentielles ?

Le budget à prévoir pour un diffuseur d’huiles essentielles dépend de 2 éléments la technologie de diffusion choisie et les matériaux utilisés. Voici des prix moyens :

  • Diffuseur par nébulisation entre 40€ et 80€
  • Diffuseur par brumisation entre 40€ et 60€
  • Diffuseur par ventilation plus de 30€
  • Diffuseur par chaleur douce entre 20€ et 30€

Les précautions à prendre avec un diffuseur d’huiles essentielles

Durée d’utilisation : Le diffuseur doit être utilisé entre 15 et 20 min voire 30 min pour les pièces de plus de 40m2.

Choix des huiles : Toutes les huiles essentielles ne se prêtent pas à la diffusion. Par exemple, les huiles essentielles d’origan, de sarriette et de clou de girofle sont toxiques pour les muqueuses. D’autres sont irritantes comme la cannelle ou le pin.

Qualité de l’air : Aérer tous les jours, les pièces dans lesquelles les huiles sont utilisées.

L’aromathérapie est un moyen de prévention efficace contre les petits maux hivernaux et la fatigue hivernale.

➡ Et vous, quel diffuseur d’huiles essentielles avez vous choisi ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.