Économiser pendant la semaine de travail

Généralement, sur leur lieu de travail, les employés gagnent de l’argent, plus qu’ils n’en perdent. Et pourtant, il est possible de réduire ses dépenses même durant la semaine de travail.

Aller au travail sans trop dépenser

Pour se rendre au travail, plusieurs solutions peuvent être envisagées. La plupart des français prennent leur voiture. Pourquoi ne pas proposer ce trajet en covoiturage sur blabla car pour remplir la voiture. Même si le montant gagné par trajet et par passager semble ridicule, rapportée à une semaine complète de travail, cela peut vite représenter une belle somme. Imaginons un trajet de 2€ sur lequel vous proposez 4 places, 5 jours par semaine. Vous pourriez gagner entre 20 et 40€ par semaine en fonction du remplissage du véhicule (vous imaginez par mois ?!). En téléchargeant l’application et en acceptant la validation automatique votre voiture se remplira toute seule. Il suffira simplement de vérifier en sortant du travail le nombre de passagers. Puis, qui sait, vous finirez peut être par avoir des habitués !  😉

Vous pouvez aussi proposer le covoiturage à vos collègues habitants à proximité de chez vous. Chacun peut prendre son véhicule à tour de rôle. En trouvant juste un collègue pour covoiturer vous divisez déjà les frais par 2 !

Si vous emprunter les transports en commun (métro, bus, tramway, train, location de vélo), sachez que  » Les salariés du secteur privé qui prennent les transports publics pour se rendre sur leur lieu de travail bénéficient obligatoirement du remboursement partiel de ces frais  » selon le site service-public.fr. « La prise en charge s’effectue à hauteur de 50 % du titre de transport sur la base : d’un tarif de 2e classe et du trajet le plus court. »

Le vélo est un moyen très agréable de se rendre au travail et il présente de multiples avantages. Premièrement, c’est un moyen de transport gratuit une fois l’investissement initial amorti. Deuxièmement, vous ferez de l’exercice plus régulièrement et ça, c’est bon pour votre santé. Troisièmement, vous ne polluez plus l’environnement. Commencez progressivement, vous verrez que c’est très agréable et pratique, surtout en ville !

Enfin, de nombreuses sociétés proposent à leurs salariés de travailler à domicile ponctuellement. Si votre poste est compatible avec le télétravail pourquoi ne pas le proposer à votre employeur. Vous y gagnerez en temps, en énergie et en plus vous économiserez le transport.

Manger et boire au travail au meilleur prix

Beaucoup d’entreprises fournissent à leurs employés du thé et du café en libre service. Si ce n’est pas le cas dans votre société, apportez votre boisson chaude dans une bouteille isotherme. Si votre entreprise ne dispose que d’une bouilloire achetez du café soluble et des sachets de thé au supermarché. Votre boisson vous reviendra ainsi bien moins chère qu’au distributeur.

 ➡ Évitez les distributeurs au maximum même s’ils sont subventionnés par votre entreprise. Les produits y sont souvent plus chers qu’ailleurs. En achetant vos petits plaisirs sucrés et vos boissons par lots, au supermarché, vous ferez de belles économies.


              


Lors des matins aux réveils difficiles, il n’est pas toujours simple de partir au travail en ayant pris le petit déjeuner. La tentation est alors très grande de s’arrêter à la boulangerie pour s’acheter un petit déjeuner. Si cela se produit trop régulièrement vous allez dépenser des sommes importantes sans vous en rendre compte. Ayez donc dans vos placards, un petit déjeuner « spécial matin difficile » à emporter.

En appliquant ces conseils, plutôt que de prendre tous les matins un café, entre deux bus, les yeux collés, sans vraiment l’apprécier, vous pourrez vous offrir un apéro en terrasse le vendredi soir ou un bon brunch le dimanche matin. 

En ce qui concerne le repas, il est évident que d’aller tous les midis au restaurant peut alourdir votre budget. Même si vous avez des tickets restaurants, emporter votre propre panier repas fait maison vous permettra de faire de belles économies. L’article Établir des menus pourra vous aider. Gardez vos tickets restaurants pour inviter votre moitié dans un bon restaurant régulièrement ou pour les vacances.

Il sera toujours moins coûteux de préparer son déjeuner plutôt que d’acheter un sandwich ou de manger dehors tous les midis. En plus, la nourriture prise sur le pouce est souvent, peu saine. Préparer une salade ou un sandwich nécessitera de votre part de vous lever au maximum 5 minutes plus tôt.


   


En fin de journée, après plusieurs heures de travail, il est fréquent de dépenser inutilement de l’argent car on est fatigué, on a faim et on est pressé. La tentation est alors grande d’acheter de quoi manger le soir dans le premier magasin sur le chemin du retour. Les petites épiceries de quartier bien que pratiques et comme par hasard achalandées en produits surgelés et plats cuisinés, ont des prix élevés. Allez donc faire vos courses quand vous vous sentez en forme et prévoyez vos menus pour la semaine (consultez Les 10 commandements pour faire ses courses au meilleur prix).

Habillement et Tenue

Réduisez aussi vos dépenses en choisissant avec soin vos vêtements pour le travail. Les vêtements qui ont besoin d’être nettoyés à sec peuvent revenir très cher. Préférez plutôt des habits que vous pouvez laver vous mêmes.

Si vous devez porter un costume tous les jours, il vaut mieux investir dans des vêtements de bonne qualité pour éviter d’avoir à les changer trop souvent. Le marché de l’occasion peut être une solution intéressante pour en savoir plus lisez l’article Vêtements : Vive l’achat d’occasion. Prenez soin de vos vêtement le plus possible. Changez vous, dès que vous arrivez à la maison, pour préserver vos tenues au maximum.

 ➡ Et vous, avez vous d’autres astuces pour économiser durant la semaine de travail ? 

1 réponse

  1. 2 avril 2017

    […] vous de limiter au maximum voire de supprimer complètement les plats préparés. L’article Économiser pendant la semaine de travail vous permettra d’en savoir […]

Laisser un commentaire