Chaque foyer, a plus ou moins ces habitudes alimentaires en fonction des jours de la semaine et des saisons. Établir un menu permet d’organiser cette routine alimentaire. Quels sont les avantages de cette habitue ? Comment établir un menu ? Quels outils pratiques peuvent m’aider ?

Établir des menus avantages, méthode et outils pratiques

Les avantages du menu

Établir un menu vous permettra :

  • économiser au supermarché car vous achèterez uniquement ce dont vous avez réellement besoin
  • éviter le gaspillage alimentaire car l’ensemble des produits frais achetés seront consommés
  • gagner du temps au moment de préparer les repas et de faire les courses
  • équilibrer les repas en fonction des besoins de chacun

Trouver des idées de menus

Les idées maison

Inutile de sortir tous les livres de recette des placards et de prévoir des repas sophistiqués pour établir vos premiers menus ! L’objectif c’est de rester simple et de garder le « testé et approuvé » par toute la famille. Vous pouvez bien sûr, tenter de nouvelles recettes de temps en temps, mais essayez, dans un premier temps, de rester simple. Variez quand même les plaisirs pour éviter la lassitude. Je vous conseille de garder un livre de cuisine ou une revue pour vous inspirer à chaque fois que vous composez vos menus.

Demandez à chaque membre la famille de noter ses recettes préférées et incluez les dans vos menus.

Le menu devra correspondre aux activités de la famille. Il est donc préférable de créer le menu en regardant de près l’agenda familial. Si vous avez des invités, il faudra prévoir un repas spécial, à l’inverse, si vous êtes invités ou en déplacement, c’est un repas de moins à imaginer.

Les recettes

Si vous aimez collectionner les recettes, gardez uniquement celles contenant 5-6 d’ingrédients maximum pour les repas de tous les jours. Compensez les recettes nécessitant des ingrédients coûteux avec d’autres moins chers. Classez vos recettes en 3 grandes catégories :

  • tous les jours
  • repas spéciaux (invitations,…)
  • préférés de la famille

Aujourd’hui, les sites internet proposant des recettes sont très nombreux. N’hésitez donc pas à vous en inspirer plutôt que de perdre, un temps précieux, à chercher des recettes dans vos ouvrages papiers.

Les recommandations du Haut conseil de la santé publique (HCSP)

✅ Le Haut conseil met notamment en avant l’importance de consommer :

  • des produits bruts (non transformés)
  • des fruits et légumes de saison
  • des céréales complètes et semi-complètes tous les jours
  • des légumineuses (lentilles, pois cassés, fèves etc.) au moins deux fois par semaine
  • une poignée de fruits à coque sans sel ajouté par jour
  • deux produits laitiers par jour
  • deux portions de poisson par semaine dont un poisson gras.

❌ Le Haut conseil met en garde contre :

  • la consommation trop régulière de viande.
  • les boissons sucrées.
  • d’éviter tout excès alimentaire
  • d’éviter les compléments alimentaires et les régimes amaigrissants en dehors d’indications médicales
  • de privilégier les circuits cours et les modes de production respectueux de l’environnement.

Acheter uniquement le nécessaire

Avant de commencer, faites un inventaire précis du contenu de vos placards, du frigo et du congélateur. Incluez les denrées périssables à utiliser rapidement dans votre menu de la semaine pour éviter le gaspillage alimentaire. Pensez également à faire le point sur la quantité restante de chaque ingrédient pour ne pas prendre le risque d’avoir à faire un aller retour à l’épicerie de quartier (bien plus chère) un soir, en pleine heure de pointe…

Comme expliqué dans l’article Les 10 commandements pour faire ses courses au meilleur prix, avant de partir faire les courses, il est intéressant de se renseigner, grâce aux catalogues des enseignes, sur les produits en promotion. En faisant vos menus, intégrez les promotions à vos plats. C’est l’automne, les potirons sont en promo, super, ils seront intégrés au menu sous forme de soupe, quiche ou purée. Samedi, vous avez invité des amis et le fromage à raclette et les pommes de terre sont en promotion, alors ce sera soirée raclette !

Un bon menu doit être flexible. Si vous souhaitez, cuisiner du brocolis par exemple et qu’une fois arrivé dans votre supermarché le chou fleur est proposé à un prix bien plus intéressant, n’hésitez pas à changer de légume ou de recette. De la même manière, si vous invités à l’improviste un camarade de classe de votre enfant, ne soyez pas trop trop juste sur les quantités que vous prévoyez.

Ayez toujours dans vos placards des produits de secours pour préparer un repas impromptu. Par exemple votre « placard imprévu » pourra contenir : des fonds de bouchées à la reine et une boite de garniture, des raviolis, des briques de soupes, des conserves de fruits au sirop, un paquet de pâte avec une brique de sauce,…

Le repas « restes » doit être inclus au moins une fois dans votre semaine. L’idéal est de prévoir ce repas la veille des courses quand il faut vider le frigo, avant de le remplir à nouveau. Le but de ce repas est de consommer tous les restes de la semaine. C’est pratique, économique et surtout tellement reposant le dimanche soir par exemple ! Les plus motivé(e)s pourront même faire preuve de créativité et transformer ces restes en merveilleuses préparations qui raviront toute la famille. En cas de doute sur un aliment à cause de la date de péremption, n’hésitez pas à vous reporter à l’article Périmés mais mangeables.

Gagner du temps

Faire des menus permet aussi de gagner du temps en cuisinant en plus grandes quantités. Si vous avez prévu de faire deux tartes dans la semaine par exemple une quiche le lundi et une tarte sucrée le samedi, réalisez les deux pâtes en même temps et congelez la seconde portion pour la fin de semaine. De la même manière, cuisinez les plats en plus grande quantité et congelez en une partie pour le menu de la semaine prochaine ou dans 15 jours. Cette astuce gain de temps, fonctionne pour un peu près toutes les préparations, les légumineuses longues à cuire comme les gâteaux pour les goûters.

Une fois votre première semaine de menu validée, ne jetez surtout pas votre menu, il pourra tout à fait être recycler une autre semaine et vous faire ainsi gagner du temps. Si les membres de votre famille ont particulièrement apprécié un repas, notez le et réintroduisez le régulièrement dans vos menus. Si vous aviez prévu des quantités trop importantes, adaptez vous la prochaine pour éviter le gâchis. A terme, vous allez devenir un(e) expert(e) et vous ferez vos menus en quelques minutes.

Outils pratiques pour établir un menu

Voici quelques outils qui pourront vous être bien utiles pour vous lancer et devenir un(e) pro du menu. Cliquez sur chaque article pour en savoir plus.

Le bloc de 52 menus à compléter

 Le tableau à aimanter sur le frigo


Des idées de menus



➡ Cette bonne habitude des menus, vous permettra petit à petit de faire des économies substantielles et de diminuer le contenu de vos poubelles en n’achetant que ce dont vous avez besoin.

 ➡ Et vous, avez vous adopté l’habitude d’établir des menus ?

8 Commentaires

  1. Je découvre ton blog par le biais de Trendymood et je trouve le concept génial.
    Ne roulant pas sur l’or, Je sens que je vais venir souvent y puiser des idées !
    Christine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.