Comment éviter les agios et le découvert bancaire ?

« J’ai le droit à un découvert de 400€ par mois alors autant en profiter ». Eh ben non ! Car, même s’il est autorisé le découvert coûte cher. Quelques conseils pour limiter les agios.

Porte monnaie dans un étau

Découvert autorisé ne veut pas dire gratuit !

Le coût du découvert : les agios

Cette facilité offerte par votre banquier peut être incluse dans le package de services proposés à l’ouverture de votre compte bancaire. Votre compte est considéré comme étant à découvert à partir du moment que le solde est négatif. En contrepartie du prêt de trésorerie proposée par votre banque, vous devrez payer des agios. Leur taux est fixé librement par chaque réseau bancaire (actuellement il varie entre 15% et 20%). Ils sont proportionnels au nombre de jours pendant lequel votre compte avait un montant inférieur à 0€.


Comment les agios sont calculés ?

Montant des agios = [(montant du découvert x nombre de jours) x taux] / 365

Imaginons que votre compte a été dans le rouge de 450€ pendant 10 jours et que le taux pratiqué par votre banque est de 20%.
 Montant des agios = [(450×10) x 0.20]/365

Le montant des agios sera alors de 2.46€.


Le coût ne semble pas très élevé, mais en faisant appel très régulièrement à cette facilité, cela peut peser lourd dans le budget. Il ne faut donc pas prendre l’habitude d' »être dans le rouge » même si la banque ne dit rien car le découvert est « autorisé » !

Généralement, le seul intérêt d’un découvert autorisé c’est que le taux pratiqué est souvent un peu inférieur. Certaines banques proposent aussi, une franchise d’agios à leurs clients. Il s’agit d’un découvert autorisé gratuit, par exemple 5 jours par mois pour un montant de 500€. D’autres banques prélèvement par contre, des agios forfaitaires. Il s’agit d’un montant minimum d’agios fixé par la banque par exemple 5€. Si le montant des agios calculé est inférieur, c’est bien les agios forfaitaires qui seront prélevés. En d’autres termes, si vous êtes à découvert un jour dans le mois de 2€ c’est le montant forfaitaire qui sera prélevé, soit 5€ dans mon exemple ! Renseignez vous bien auprès de votre banquier !

La calcul des intérêts est quotidien mais le prélèvement trimestriel. Vous pouvez retrouver le montant total des agios payés durant l’année sur votre récapitulatif de frais annuels édités par votre banque en début d’année.

Les 3 conseils pour éviter le découvert

Le premier conseil est d’avoir une carte bancaire a paiement immédiat plutôt que différé. Certaines cartes bancaires permettent de prélever l’ensemble des paiements effectués une fois dans le mois plutôt qu’à chaque paiement. Cela rend vraiment difficile  la gestion des dépenses ! Cette carte bancaire à débit différé peut donner l’impression qu’il reste une belle somme sur le compte alors que cette somme a déjà été entièrement dépensée mais n’a pas encore été prélevé sur le compte.

Les dépenses peuvent être souvent mensualisées sans frais. Je parle pas des 10 fois sans frais proposé par toutes les enseignes pour vous faire craquer sur un magnifique écran plasma ! Je pensais plutôt aux factures de dépenses courantes et obligatoires comme l’énergie, les assurances,… La mensualisation évitera de payer, le même mois, la consommation annuelle d’eau, d’électricité, les impôts, la mutuelle…

Si votre budget est vraiment serré, établissez un budget précis (en lisant cet article par exemple Établir un Budget) et utilisez les espèces pour vos paiements. Multiplier les paiements par carte et par chèque est tellement simple et rapide, qu’il est possible parfois de perdre la notion de l’argent dépensé. Alors qu’en commençant la semaine avec un montant en billets bien réels dans la poche et en le voyant diminuer tout au long de la semaine, on prend bien plus conscience des montants dépensés et du solde restant.

Bien sûr, les dizaines d’articles parus sur Vivre au SMIC pourront vous faire économiser de précieux euros!
Alors direction les 10 articles préférés de nos lecteurs pour faire le plein de bonnes idées !!

 💡  Pour résumer cet article, mieux vaut avoir une petite autorisation de découvert. Vous éviterez un rejet de paiement de votre carte bancaire à la caisse du supermarché une fois le caddie rempli. Les frais de rejet de paiement et la gêne occasionnée sera bien plus grande que le montant des agios. Mais, évitez au MAXIMUM de l’utiliser. L’article intitulé Banque en ligne : une bonne idée ? pourra vous aider à économiser sur d’autres frais bancaires courants.

➡ Et vous, vous êtes à découvert souvent ? Combien ça vous a coûté en agios cette année ?
➡ Comment faîtes vous pour éviter les découverts ?
➡ Avez vous déjà commencé à faire des économies grâce au site Vivre au SMIC ? 

 

1 réponse

  1. 7 juin 2017

    […] Pour tout savoir sur le découvert bancaire, les agios (différents types et calcul) et les moyens d’éviter le découvert lisez l’article Comment éviter les agios et le découvert bancaire ? […]

Laisser un commentaire