Faut il changer de fournisseur d’électricité ?

Il est possible depuis l’ouverture de la concurrence en 2007 de quitter EDF et son tarif réglementé pour se tourner vers un autre fournisseur d’électricité. Et pourtant, 90% des usagers sont toujours chez EDF ! Aujourd’hui, 9 fournisseurs différents se partagent le marché.

Le meilleur moyen d’économiser sur votre facture d’électricité est d’éviter de la gaspiller en lisant l’article : Arrêter le gaspillage d’électricité. Il est également, très avantageux, de diminuer le montant de sa facture, en étant mieux informé sur les prix et en comparant les offres disponibles.

Comprendre les différents tarifs proposés

Le tarif réglementé est fixé par la Comission de régulation de l’énergie (CRE) après consultation du gouvernement. Chez EDF, ce tarif est appelé tarif bleu. EDF détient le monopole de la commercialisation sur 95% du territoire, les fournisseurs historiques locaux desservent les 5% restants.

Ce tarif a fortement augmenté ces dernières années. Les dernières évolutions ont eu lieu le 1er août 2013 (+5%), le 1er janvier 2014 (+3% du fait des taxes), le 1er novembre 2014 (+2,5%), le 1er janvier 2015 (+2,5% du fait des taxes), le 1er août 2015 (+2,5%) et le le 1er janvier 2016 (+2% du fait des taxes) selon le site prix-elec.com.

Quand l’électricité est vendu par un autre fournisseur qu’EDF, elle est commercialisée au prix du marché. Le prix est fixé librement par chaque fournisseur.

Le prix fixe est déterminé pour une période de 1,2 ou 3 ans. Durant la période, le prix fixé à la souscription du contrat ne changera pas, même si dans le même temps, le tarif réglementé augmente.

Le prix indexé suit l’évolution du tarif réglementé. Le prix va évoluer exactement de la même façon que le tarif réglementé.

Choisir le bon abonnement 

Les contrats à double tarification permettent d’avoir un tarif différent en fonction de l’heure. Les périodes d‘heures creuses (généralement la nuit) vous permettront d’avoir un tarif plus avantageux. Le reste du temps, votre tarif sera plus élevé que le tarif réglementé. Avant de conclure à la hâte qu’il s’agit d’un superbe affaire, il faut y regarder à deux fois.

Plusieurs études parues dans 60 millions de consommateurs conclues que « l’option heures creuses n’est presque jamais valable pour les personnes seules ou les couples sans enfant. Elle est rentable surtout pour les familles qui peuvent décaler le fonctionnement de certains appareils, gros consommateurs d’énergie, à commencer par le chauffe-eau électrique. » Si votre foyer dispose d’un chauffage électrique, cette tarification différenciée peut également s’avérer avantageuse.

La double tarification heures pleines – heures creuses n’est donc pas avantageuse pour tous les ménages !

Savoir comparer les offres 

Pour comparer les offres, il faut se méfier des promesses et prendre en compte le montant total de la facture. Pensez à inclure, le prix de l’abonnement, les taxes et la TVA. Il existe une multitude de comparateurs en ligne qui sont peu transparents sur leur méthode de calcul. Allez plutôt sur ce comparateur du site Que Choisir.

Le tarif réglementé étant amené à augmenter dans les années à venir, il vaut mieux opter pour le tarif à prix fixe (s’il est inférieur au tarif réglementé) plutôt qu’au prix indexé.

Si vous changez de fournisseur d’énergie, vous n’êtes pas engagés pour une durée déterminée. Vous pourrez à tout moment revenir au tarif réglementé ou résilier votre contrat pour changer de fournisseur.

Vous voilà équipez de toutes les informations utiles pour décider si vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité.

Et vous, quel est votre fournisseur d’électricité et quel tarif avez vous choisi ? 

 

2 réponses

  1. 2 avril 2017

    […] Ces gestes simples vous permettront s’ils deviennent des habitudes de réduire votre consommation électrique et de faire de précieuses économies ! En moyenne l’éclairage de nos foyers représente 10% de nos factures d’électricité pour en savoir plus lisez Faut il changer ses ampoules pour économiser ? ou  Faut il changer de fournisseur d’électricité ? […]

  2. 28 juillet 2017

    […] Faut il changer de fournisseur d’électricité ? […]

Laisser un commentaire