La randonnée : un sport gratuit et accessible à tous

Chaque jour, il faudrait faire 10 000 pas pendant 30 minutes minimum pour améliorer sa santé. Mais la randonnée permet aussi de se sentir plus proche de la nature et stimule les zones de plaisir. La randonnée ça marche !

La randonnée : Quels bienfaits ?

La randonnée permet de fortifier les os et réduit les risques de fractures. La marche permet également de prévenir les cancers du poumon, du sein, du côlon, de l’hypertension artérielle, du diabète et elle améliore le système cardiovasculaire.

Cette activité est accessible à tous et à tout âge. Même en ville, se déplacer à pied permet de sortir de la routine et de s’offrir un moment anti stress. En pleine nature, la découverte de nouveaux paysages, la cueillette de fruits sauvages ou la rencontre avec des animaux, rendent cette activité encore plus agréable.

Bouger permet de délier les muscles mais aussi la pensée. En 2014, des chercheurs de Stanford ont démontré que les personnes marchant sur un tapis roulant ont davantage d’idées que ceux assis sur une chaise. Certaines entreprises proposent aujourd’hui à leurs salariés des postes de travail équipés de tapis roulant à faible allure pour travailler tout en marchant. Beaucoup de salariés ont noté une amélioration de leurs performances mais aussi des bienfaits sur leur santé.

S’équiper pour une bonne randonnée

Les chaussures de randonnée

Les chaussures de marche sont l’équipement incontournable pour une randonnée réussie. Il faudra choisir ses chaussures en fonction du type de randonnée choisie, du terrain et des conditions météo.

Il existe 5 types de chaussures de montagne :

  • Les chaussures d’alpinisme

  • Les chaussures de grande randonnée

  • Les chaussures de petite randonnée

  • Les chaussures d’approche

  • Les chaussures de running et de trail

Plusieurs critères peuvent vous aider à faire votre choix :

  • La rigidité : elle vous garantie une bonne tenue du pied et une bonne accroche sur un terrain de montagne
  • Le maintien : une chaussure adaptée à votre pied, avec une tige haute soutiendra votre cheville.
  • La protection : la partie rigide à l’avant de la chaussure appelé pare pierre, évite les chocs avec les blocs de pierre et limite l’abrasion de la chaussure. Ces éléments allongent la durée de vie de vos chaussures.
  • La semelle : son choix dépendra du type de terrain et de vos besoins. Les semelles dures sont adaptées pour la rando classique alors que les semelles tendres conviendront à l’escalade rocheuse.

Le sac de randonnée

Pour une randonnée à la journée, un petit sac de 10 L permettra largement d’emporter l’essentiel. Par contre, pour des randonnées de plusieurs jours, il faudra prévoir un sac adapté en fonction des besoins.

Un adulte peut porter jusqu’à 20% de son poids soit environ 10kg pour une femme de 50kg et 15 kg pour un homme de 75kg. Le sac de randonnée doit être le plus léger possible à vide.

Le sac doit être ajusté à vide. Les sangles permettent d’ajuster le bas du sac au niveau du bassin tout en veillant à ce que le haut du sac laisse la nuque libre.

Le matériel de randonnée

Le sac a dos doit contenir du matériel de survie et du matériel personnel. Voici un liste du matériel de base nécessaire pour une randonnée réussie :

  • carte, boussole ou GPS
  • lampe frontale
  • trousse de secours
  • couteau multi fonctions
  • jumelles
  • gourde
  • barres de céréales et autres bonnes calories
  • équipement de saison : lunettes de soleil, crème solaire, chapeau, pull, doudoune, poncho,…
  • trousse de premiers secours

Randonnée : Quels sont mes droits ?

« En bord de mer, je peux traverser les propriétés privées sans autorisation »

Il faut trouver le « sentier des douaniers » c’est à dire le passage de 3 mètres de large qui permet le passage des promeneurs sur les propriétés en bord de mer. Elle est strictement réservée aux piétons, les vélos, chevaux ou moto n’y sont pas autorisés.

« Je peux sortir des chemins balisés »

Pour préserver la faune et la flore il est préférable de marcher sur les sentiers adaptés et entretenus. Ils sont facilement reconnaissables grâce aux marques de peinture sur les arbres, rochers et panneaux.

« Je dois réserver à l’avance dans un refuge »

Sur certains sentiers de randonnées très fréquentés, c’est obligatoire pour éviter de devoir dormir à la belle étoile. De manière générale, la réservation est vivement conseillée. La plupart du temps, il faut réserver par internet et payer à l’avance une part ou la totalité des nuits.

« En France, les secours sont gratuits »

Les frais de sauvetage et notamment d’hélicoptère sont facturés. Si vous entreprenez une randonnée de plusieurs jours, il est préférable de vérifier auprès de votre assureur que vos frais de secours sont pris en charge à hauteur de 8000€ au moins dans les prestations de votre assurance habitation ou de votre carte bancaire. Si ce n’est pas le cas, il est vivement conseillé de prendre une extension de garantie avant son départ.

Pour en savoir plus … 👆

            
            

Et vous, vous aimez marcher ? Est ce que vous pratiquez la randonnée ? 

💡 N’hésitez pas à lire notre article pour faire du sport sans débourser un centime ou presque 🙂

1 réponse

  1. 16 août 2017

    […] notre article sur La randonnée : un sport gratuit et accessible à tous […]

Laisser un commentaire