Les produits ménagers naturels permettent de reprendre le pouvoir sur l’entretien de sa maison. Les promesses d’efficacité des produits ménagers conventionnels se payent au prix d’ingrédients souvent toxiques (voir notre article Comment décoder les étiquettes et éviter les produits ménagers dangereux ?). Fabriquer ses propres produits d’entretien, c’est se libérer des industriels et alléger ses finances. Les produits ménagers naturels vendus dans le commerce, parfois estampillés bio, sont souvent plus chers. Mais pour pouvoir choisir, avant même de fabriquer ses propres produits ménagers naturels, il faut comprendre quels sont les ingrédients les plus efficaces et surtout leurs moyens d’action. 

produits ménagers

Les ingrédients de base des produits ménagers naturels

Le bicarbonate de Soude

C’est une poudre blanche multifonction et peu coûteuse. Niveau chimie, le bicarbonate de soude est composé de sodium, d’hydrogène, de carbone et d’oxygène. Il ne faut pas le confondre avec la soude caustique (corrosif et dangereux) ou le bicarbonate de potassium (un sel basique). Le bicarbonate alimentaire vendu au rayon sel sous la forme de boîte ou de gros saupoudreur. Le bicarbonate technique est vendu en magasin bio, de bricolage ou de jardinerie dans des emballages de 500 g à 1kg.

Le bicarbonate peut se conserver des années. Mais il peut aussi perdre son efficacité en quelques mois… Il faut le conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité. Pour vérifier qu’il est encore actif :

  • l’odeur : s’il a une odeur c’est mauvais signe
  • l’aspect : s’il est devenu pâteux c’est qu’il a absorbé l’humidité de l’air
  • le test : le meilleur moyen de vérifier reste à le mettre en contact avec du vinaigre blanc, s’il ne mousse pas, il n’est plus actif.

Le bicarbonate de soude peut remplacer à moindre coût, de nombreux produits industriels. Il est sans dommage pour la santé et l’environnement alors on aurait tort de s’en priver. Il est efficace dans tellement de domaines qu’il est difficile d’en faire une liste exhaustive, voici quelques unes de ces applications :

  • Abrasif, doux et dégraissant : en fonction de la quantité d’eau que vous ajoutez (plus il est mouillé, plus il est doux) vous obtiendrez une pâte plus ou moins abrasive. Il s’avère parfait pour récurer une casserole ou polir un métal.
  • Antimoisissures et Antiodeurs : les bactéries et les champignons sont neutralisés par cette matière alcaline, ce qui a pour conséquence d’éviter les mauvaises odeurs.
  • Anti tartre : il adoucit une eau trop dure et permet de réduire la consommation de détergents. Il est aussi efficace pour éviter les dépôts de calcaire dans les machines et les sanitaires.

L’idéal compte tenu de ses multiples usages est de conserver un petit pot de bicarbonate toujours à proximité, dans un verre muni d’un double couvercle percé pour saupoudrer et fermé pour empêcher l’humidité de rentrer.

Savon noir et savon de Marseille

Le savon noir et le savon de marseille, sont les deux savons indispensables pour entretenir son intérieur. Trouver un « vrai » savon de marseille est devenu assez compliqué car les cubes marseillais sur lesquels divers logos sont apposés ont fleuris sur le marché. Un article entier pourrait être consacré au véritable savon de marseille. Pour trouver un savon de qualité, privilégier plutôt les produits qui affichent une composition et qui contiennent le moins d’ingrédients possibles. Les produits industriels affichant clairement sur leurs emballages du savon de marseille ou du savon noir n’en contiennent souvent que très peu au profit de parfum et autres ingrédients additionnels.

Le savon noir se distingue du savon de marseille parce que la base de la saponification est de la potasse et non de la soute. Il est efficace pour dégraisser. Dilué, il pourra s’utiliser pour nettoyer les vitres, un sol carrelé, un four encrassé, et des objets en inox, en argent ou en cuivre.

Le savon de Marseille peut être utilisé comme détachant. En copeaux, il peut remplacer la lessive pour l’entretien du ligne.

Le vinaigre Blanc

Le vinaigre blanc est un liquide incolore composé d’eau et d’acide acétique. Il est biodégradable à 100%. En matière de ménage il est ultra efficace et polyvalent. Voici une liste non exhaustive, de quelques unes de ses qualités :

  • antiseptique et dégraissant : il crée un environnement défavorable aux bactéries quand il est employé avec de l’eau froide. Son acidité permet de détacher les graisses.
  • anticalcaire : il oxyde le calcaire, le décompose et libère le calcium. Il assouplit les fibres, ravive les couleurs des textiles et fait briller les verres et les vitres.

Le vinaigre blanc, ne doit pas être utilisé sur le marbre ou la pierre calcaire et sur les surfaces vernies. Il est plus efficace un peu chaud ou dilué dans de l’eau chaude, mais dans ce cas, évitez de le respirer. L’odeur du vinaigre peut être désagréable mais elle disparaît en séchant.

Cristaux de soude et Percarbonate

Les cristaux de soude sont puissants et polyvalents. Leur dérivé, le percarbonate est utile pour blanchir le linge et la salle de bain. Il ne faut pas confondre les cristaux de soude avec la soude caustique, plus dangereuse. Malgré tout, il reste irritant au contact de la peau. Utilisez des gants de protection et, en cas de contact avec les yeux, rincez abondamment avec de l’eau claire. Plusieurs formes de cristaux de soude sont présentes sur le marché, avant de les diluer dans l’eau, il convient donc de regarder le mode d’emploi pour bien doser le produit.

Les cristaux de soude sont particulièrement indiqués pour dissoudre les acides et donc décrasser la cuisine, la hotte et les grilles du four ou du barbecue. Pour le fond des plats ou poêles en inox brûlés, un peu d’eau bouillante et quelques cristaux laissés une nuit à reposer, seront faciles à nettoyer. Dans les canalisations, il peuvent décomposer les matières organiques ! Il suffit d’en verser 2 à 3 cuillères à soupe dans les canalisations puis après quelques minutes de verser un litre d’eau bouillante. Les cristaux de soude sont à conserver au sec car ils perdent de leur efficacité quand ils sont en solution.

Le percabonate de soude a une action antibactérienne qui le rend efficace contre les moisissures. Pour les joints de salle de bains, un volume de percabonate de sodium pour 10 volume d’eau tiède fera des merveilles. Les textiles tâchés pourront aussi être trempés dans une eau additionnée de percarbonate de soude avant d’être lavés. Comme les cristaux de soude, il doit être manipulé avec des gants et en plus maintenu à l’écart des sources de chaleur et des acides (même le vinaigre) sous peine de créer des projections corrosives.

Argile, terre de Sommières

La terre de Sommières est une forme d’argile qui peut absorber jusqu’à 80% de son poids en eau. Il s’agit d’un détachant à sec des textiles. Elle absorbe les tâches de corps gras sans laisser d’auréoles et en neutralisant les odeurs. Elle peut servir aussi de détachant avant lavage en y ajoutant un peu de savon de Marseille et d’eau.

Comment nettoyer avec les produits ménagers naturels ?

Une démarche progressive

Faire le ménage prend du temps et n’est pas une partie de plaisir. Alors pourquoi s’embêter en plus à préparer ses produits ménagers naturels ? Fabriquer ses produits c’est une démarche. Il ne s’agit pas du jour au lendemain de jeter l’intégralité de ses produits et d’investir dans des kilos de bicarbonate et des litres de vinaigre blanc. Il faut opérer petit à petit. Commencez par supprimer les produits vraiment toxiques détaillés dans notre article : Comment décoder les étiquettes et éviter les produits ménagers dangereux ? Une fois ce premier tri effectué, commencez par fabriquer un ou deux produits simples. Puis, quand l’un de vos produits se vide, plutôt que de le racheter, gardez la bouteille et tentez d’en fabriquer un nouveau.

Les idées reçues à balayer

Le propre ça ne sent rien ! Ce n’est pas parce que ça sent le propre que c’est propre ! Masquer une odeur avec un parfum de synthèse n’est pas synonyme de laver.

Les recettes ne sont pas compliquées à faire, inutile d’avoir un diplôme en physique chimie. La première partie de cet article, vous permet déjà, d’avoir quelques connaissances de base sur les ingrédients les plus utilisés et leur mécanisme d’action. A force de les utiliser, vous allez mieux maîtriser leur usage. Les produits ménagers naturels nettoient mais différemment. Les textures, les réactions (mousse,…), les odeurs sont différentes mais ça marche ! Bien sûr, les promesses de certains industriels, vous appliquez et vous essuyez et la saleté disparaît, il faut oublier ! Si on évite les composants les chimiques toxiques et costaud il reste trois moyens d’action : laisser agir plus longtemps, frotter plus et augmenter la température. Les produits ménagers naturels oui ça nettoie bien, mais différemment !

Une organisation optimale

Pour éviter de se retrouver le samedi avec un chantier et des heures de ménage en perspective, rien de tel que de faire un petit quelque chose tous les jours. Certaines tâches sont indépendantes, rien n’empêche donc, d’y consacrer quelques minutes chaque jour. Ranger la cuisine après le dîner, essuyer le lavabo à chaque usage, prend très peu de temps et évite les dépôts difficiles à retirer par la suite. Le ménage peut devenir presque facile à condition que chaque membre de la famille fasse sa part.

Prendre l’habitude de remettre à sa place tout objet dès qu’on a fini de s’en servir évite de se retrouver avec un pile de chose à ranger avant même de faire le ménage. Si vous devez passez continuellement derrière les membres de la famille pour qu’ils rangent leurs affaires, j’ai une petite suggestion. Une méthode machiavélique plutôt radicale mais vraiment efficace consiste à installer un grand carton objets trouvés dans un endroit visible (l’entrée par exemple). A chaque fois qu’un objet n’est pas rangé et traîne, le déposer dans le carton (les détritus n’ont rien à faire dans le carton évidemment). Assez rapidement, votre ado n’aura plus envie de retrouver son maquillage, au milieu des chaussettes sales de papa et des lego de son petit frère, la quantité d' »objets trouvés » dans le carton devrait alors diminuer comme par magie. De la même manière, papa remarquera bien vite qu’il n’a plus de chaussettes propres et apprendra que, pour qu’elles soient lavées, elles doivent être déposées dans le panier de linge sale.

Le coût des produits ménagers naturels

Evidemment, sur le site vivreausmic.fr au delà du simple aspect éthique et écologique, notre préoccupation est aussi économique. Alors les produits ménagers naturels est ce moins cher ? Tout dépend des produits que vous achetez. Les fabricants ont compris aujourd’hui que l’écologie et les produits verts avaient se vendent bien, ils n’hésitent donc pas à vendre des produits ménagers naturels contenant du vinaigre blanc et du savon noir en les faisant payer au prix fort. Il est donc nécessaire d’acheter les ingrédients de base bruts et fabriquer soi même ses produits.

Quelques prix de produits disponibles au supermarché :

  • le bicarbonate de soude coûte environ 3.50€ le kilo (le bicarbonate alimentaire la baleine bleu disponible au rayon sel est très bien voir image ci dessous).
  • le vinaigre blanc moins d’un euro le litre (prendre la marque distributeur au rayon condiment tout en bas du rayon sous les vinaigres et les huiles dans une bouteille en plastique transparante).
  • le savon de Marseille coûte environ 3€

Exemple de panier au drive Intermarché

N’hésitez pas à ajouter dès maintenant ces produits à vos prochaines courses
Le Drive Intermarché

Bien souvent, les autres produits pour fabriquer ses produits ménagers naturels sont disponibles dans les magasins bio, les magasins de bricolage ou internet. Certains fabricants proposent même des kits pour démarrer bien pratiques !

Coffret Kit découverte de la Droguerie écologique vendu sur Amzon.fr Percarbonate de soude 1kg, terre de sommières 400g, bicarbonate de soude 1kg, vinaigre d’alcool 1L bio, brosse de coco et carnet de trucs et astuces de la marque La Droguerie Écologique.

 

Cette sélection de la marque Biovie est composée de 1 senteur menthe eucalyptus – 1 vinaigre ménager forte concentration 12° – 1 bicarbonate de soude multi-usage en cuisine • salière • Biovie 1 savon noir liquide à l’huile de lin – 1 pierre d’argile – 1 détachant au percarbonate.

Beaucoup de grandes marques proposent des bons de réductions sur les produits ménagers traditionnels qui permettent parfois d’obtenir des produits (comme la lessive par exemple) à des prix défiant toute concurrence (voir notre article sur les bons de réduction : Les bons de réduction débusqués, répertoriés et expliqués). Rien ne vous empêche de continuer à acheter des produits certains produits traditionnels à petit prix grâce à l’optimisation issu des promotions des enseignes et des bons de réductions tout en évitant les plus toxiques pour les remplacer par des produits ménagers naturels. C’est à chacun de trouver le juste équilibre pour préserver son intérieur de produits toxiques et son porte monnaie.

Fabriquer ses produits ménagers naturels est donc une véritable démarche accessible à tous et peu coûteuse qui nécessite de changer ses habitudes petit à petit. Inutile de mener une révolution du jour au lendemain au risque de se décourager. Si vous vous sentez prêts, voici quelques idées de recettes et d’organisation à adopter pour que introduire les produits ménagers naturels dans vos habitudes.

Les produits ménagers naturels pièce par pièce

La cuisine

Entre les aliments et l’humidité, les bactéries sont au paradis dans la cuisine ! L’éponge par exemple, concentre plus de bactéries que la cuvette des toilettes. Pour ralentir leur concentration, il est bien de désinfecter son éponge au moins une fois par semaine. Un passage au lave vaisselle est très efficace, ou alors tremper l’éponge deux heures dans un mélange vinaigre blanc et bicarbonate.

📝Le petite calendrier 

Tous les jours : Nettoyer l’évier et le plan de travail à l’eau savonneuse.

Toutes les semaines : Laver l’éponge et les torchons.

Tous les mois : Dégraisser le four et le micro ondes.

Régulièrement : Nettoyer les plaques de cuisson, Assainir le réfrigérateur et le congélateur, Détartrer la machine à café et le bouilloire, Vider et Nettoyer les placards.

produits ménagers naturels cuisine

Dégraissant plan de travail et table

Jus de 1 ou 2 citrons ou 1/4 de verre de vinaigre dilué dans 1/2 verre d’eau ou une noix de savon noir. Tremper l’éponge dans l’une ou l’autre de ces préparations et frottez ! L’acidité dissout les graisses. Essuyer ensuite avec un chiffon en microfibres.

Détartrer les robinets et les évier en inox

Alcool à 70° ou 1/4 citron et un peu de bicarbonate (utiliser le citron comme un éponge pour frotter les robinets et l’évier) ou du vinaigre (imbiber du papier absorbant ou un chiffon propre et entourer les zones ou le calcaire est tenace et laisser reposer de une heure à une nuit).

Détartrer la bouilloire et la cafetière

Vinaigre et 2 cc de bicarbonate complété d’eau. Laisser reposer une heure, puis faire chauffer, quand l’eau bout laisser reposer 30 minutes puis jeter l’eau. Ensuite, refaire bouillir deux ou trois fois avec de l’eau clair puis rincer.

Dégraisser la cuisinière gaz

Le bicarbonate additionné d’un peu d’eau peut être utilisé en pâte épaisse pour frotter les dépôts sur les brûleurs (fonctionne bien aussi pour dégraisser les plaques de four). Sinon, il est possible de chauffer du vinaigre pur et d’y plonger les brûleurs pendant 1h à 1 nuit. Attention de ne pas respirer les vapeurs de vinaigre chaud.

 

Dans le salon

La poussière et l’ennemi à abattre dans le salon. Elle s’immisce partout entre les livres, sur les bibelots, dans les recoins du canapé, sur les cadres…

📝Le petit calendrier

Tous les jours (si vous avez des animaux) : aspirer tapis et moquettes

Toutes les semaines : Passer l’aspirateur, dépoussiérer les meubles et les objets

Tous les mois : Nettoyer les téléphones, claviers et télécommandes, nettoyer le canapé.

Régulièrement : Laver les rideaux, Nettoyer les luminaires et dépoussiérer le dessus des meubles et des portes, les radiateurs et laver la housse du canapé.

[/column]

[column size= »two-third » last= »true »]

fabriquer ses produits ménagers naturels salon

Les tapis et les moquettes doivent être aspirées souvent en fonction du nombre d’occupants et de la présence ou non d’enfants et ou d’animaux. Pour les canapés en tissu, il ne faut pas hésiter à passer l’aspirateur dessus pour le dépoussiéré 1 à 2 fois par mois avec une brosse souple. Dans votre ménage anti poussière n’oubliez pas les plafonniers, abats jours et luminaires qui sont aussi des nids à poussière. Les rideaux doivent aussi être passés en machine régulièrement.

Enlever une tâche sur le canapé

Avec un papier absorbant, éliminer l’excédent de gras ou de liquide. Puis saupoudrez généreusement de terre de Sommières. Laisser agir 30 minutes à une nuit. Une fois la poudre sèche, frottez et utilisez l’aspirateur pour éliminer.

Nettoyer un écran

Le vinaigre blanc bien moins cher que les produits spécifiques permet d’obtenir de bons résultats. Il suffit d’en imbiber un tissu en coton de bien essorer et de passer sur l’écran en faisant de petits cercles.

Nettoyer les vitres

Mélanger 2/3 d’eau et 1/3 de vinaigre blanc dans un spray. Il est possible d’ajouter en option 1 cc de savon noir liquide et 2 à 5 gouttes d’huile essentielle de citronnelle ou de citron. Secouer le flacon avant utilisation. Si les vitres sont très sales, il est possible de les pré laver avec du liquide vaisselle ou du savon noir liquide.

 

Dans la chambre

La chambre est le lieu préféré des acariens attirés par l’atmosphère chaude et humide de la literie. Pour commencer passer l’aspirateur sur le matelas tous les 2 ou 3 mois qui va aspirer 10% de la poussière et des débris d’acariens. Ensuite, laver ses draps à 60C° permet de tuer 100% des acariens. Les couettes et les oreillers doivent être lavés 1 à 2 fois par an à 40C°.

📝Le petit calendrier

Tous les jours : Aérer la chambre, laisser son lit ouvert quelques minutes.

Toutes les semaines : Aspirer la moquette et les tapis, Laver les sols, Dépoussiérer avec un chiffon en microfibre. Laver les draps et les housses de couettes et d’oreiller.

Régulièrement : Laver les couettes et les oreillers.

 

entretenir son matelas

Décrasser un matelas

Saupoudrer de bicarbonate la surface du matelas en insistant sur les tâches. Laisser agir 6 à 8 heures avant d’aspirer.

Les anti mites

Les mites détestent les odeurs alors remplissez des petits sachets ou des chaussettes orphelines avec :

  • le bois de cèdre : en petits morceaux dans les piles de linges ou au bout d’une ficelle dans l’armoire;
  • les clous de girofle
  • le laurier : efficace à condition d’utiliser des feuilles séchées
  • la citronnelle
  • les fleurs et les feuilles de satoline
  • la lavande

Pensez aussi à aérer votre placard, les mites n’aiment pas l’air frais. Vider son armoire, une fois par an et tout déplier et secouer en faisant entrer le soleil.

 

La salle de bains

Le principal ennemi dans la salle de bain est la moisissure. La meilleure mesure de prévention consiste à aérer largement la pièce. La bonde et le pommeau de douche ne doivent pas être oubliés lors du lavage hebdomadaire de la salle de bains. Pour éviter que la bonde retienne toutes les matières solides (cheveux, poils,…) qui forment des bouchons, elle doit être vidée une fois par semaine.

📝Le petite calendrier

Tous les jours : Rincer sa brosse à dents avant chaque utilisation, rincer la douche ou la baignoire et passer un chiffon sur le lavabo. Nettoyage express des WC.

Toutes les semaines : Passer les serviettes et les tapis de sol en machine à 40°C, Laver la douche ou la baignoire ainsi que la bonde et le pommeau. Laver le sol et vider la poubelle. Nettoyer les WC en profondeur.

Régulièrement : Laver les joints de carrelage, contrôler la VMC.

 

ménage naturel salle de bains

Éliminer le calcaire de la pomme de douche

Verser 1/2 verre d’acide citrique ou 1/2 verre de vinaire dans un petit saladier et y plonger la pomme de douche. Laisser agir le temps nécessaire et brosser les dépôts de calcaire. Si’il s’agit d’une pomme fixée au mur utiliser un sac de congélation fermé par un élastique.

Assainir les joints de carrelage

Humidité et vieillissement ont tendance à noircir les joints de carrelage. Pour éviter cela, vaporiser de temps en temps de l’eau vinaigrée et du bicarbonate sur son carrelage. Une vielle brosse à dent, permet de frotter les joints facilement.

Spray pour l’entretien des toilettes

Mélanger moitié de vinaigre blanc et moitié d’eau avec 10 gouttes d’huiles essentielles de citron. Vaporiser tous les soirs après la dernière utilisation dans les toilettes. Contre les tâches sombres au fond de la cuvette, verser un verre d’acide citrique et laisser agir une nuit. Brosser si nécessaire et tirer la chasse.

 

Pour faire le plein de recettes pièce par pièce

Si vous adoptez déjà ces quelques conseils pour nettoyer votre intérieur vous éviterez une grande quantité de produits toxiques. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter les ouvrages suivants contenant des dizaines d’autres recettes pour parer à tous vos besoins. Il existe les ouvrages de Raffa le grand ménage téléchargeable en pdf gratuitement à retrouver ici. Il suffit de cliquer sur chaque ouvrage pour en savoir plus…

  

 

 

En conclusion 

L’objectif premier vous l’aurez compris est de préserver son intérieur de tous les produits toxiques. Les produits ménagers naturels sont un moyen fiable, économique et facile pour obtenir un intérieur sain ! Alors pourquoi s’en priver ? Inutile de vouloir tout révolutionner d’un seul coup ! L’objectif n’est pas forcément d’arriver à 100% de produits ménagers naturels mais de remplacer petit à petit les produits par leur version naturelle souvent moins coûteuse et plus efficace.

 💡 Avez vous déjà lu ces articles publié sur le site, qui pourraient vous plaire ?

Et vous comment faites vous pour privilégier les produits naturels dans votre ménage ? Avez vous des conseils, une expérience, une recette ou un commentaire à partager ? N’hésitez pas !

4 Commentaires

  1. Bonjour,
    Avant tout, bienvenu sur le blog, ravie qu’il vous plaise. Merci beaucoup pour le lien de l’article sur le bicarbonate de soude, il est vraiment très complet et il pourra, j’en suis sûre intéresser certains de nos lecteurs. Belle journée

  2. Merci pour cet article vraiment très complet !! Voilà déjà plusieurs années que j’achète très peu, de produits ménagers, j’utilise du vinaigre blanc, du bicarbonate, du savon noir, du citron etc…

  3. […] L’information proposée au consommateur est souvent incomplète, il est donc difficile de débusquer les produits ménagers dangereux pour faire le bon choix. Mais une parade existe ! Faire son ménage avec des produits de qualité, peu coûteux. Entretenir tout son intérieur tout en préservant son budget, c’est possible. La preuve dans notre article : Les produits ménagers naturels : Ingrédients, Recettes, Conseils d’utilisation et d’or… […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.