8 Techniques infaillibles pour manger pas cher au restaurant

Manger pas cher au restaurant semble impossible et pourtant voici 8 astuces pour y parvenir et des conseils pour déjouer les pièges.

manger pas cher au restaurant

Comment manger pas cher au restaurant ?

Choisir le bon moment

Les restaurants sont plus ou moins coûteux en fonction des moments de la journée et de la semaine. En arrivant en dehors des horaires habituels il est possible d’obtenir des prix moins élevés. En semaine, le midi, il est souvent possible de profiter d’un plat du jour à un bon rapport qualité prix.

Le restaurant au petit déjeuner

De plus en plus de restaurateurs proposent des petits déjeuner brunchs. L’idée est de faire une petit déjeuner sucré et salé, souvent sous la forme de buffet, vers 11h. L’avantage c’est que ces formules sont souvent bien moins chères et elles permettent de faire le plein d’énergie pour le reste de la journée.

Les happy hours

Tous comme les bars (dont on a déjà parlé dans cet article), les restaurants peuvent proposer des offres spéciales à certains moments de la journée. Par exemple, offrir une réduction sur les boissons ou proposer des tapas gratuits. Le meilleur moyen d’en être informé est de demander aux serveurs s’ils pratiquent ce genre de promotions ponctuelles puis de s’abonner aux offres du restaurant sur internet.

Utiliser les bons plans en ligne

Des sites internet proposent régulièrement des réductions sur certains restaurants. Au delà du site internet du restaurant, des sites comme la fourchette, groupon.frconsofacile.com peuvent proposer des réductions. Le concept  Restopolitain est aussi intéressante Il vous permet de profiter d’1 repas offert à chaque addition dans des milliers de restaurants en France et à Paris.

L’événement Tous au Restaurant

L’événement annuel, tous au restaurant, à retrouver dans notre agenda des bons plans, permet durant plusieurs semaines en septembre de profiter de centaines de restaurants à prix réduit.

Le jour de son anniversaire

Certains restaurants proposent des surprises ou des offres quand il s’agit d’un repas d’anniversaire. Il suffit de se renseigner sur les restaurants qui proposent ce type d’offres près de chez vous.

Limiter les boissons

Les boissons alourdissent souvent l’addition. La bière ou une bouteille partagée par l’ensemble de la table est souvent bien plus économique qu’une boisson différente pour chaque personne. Manger pas cher au restaurant demande donc de faire quelques concessions.

Le Doggy Bag

Cette pratique consistant à emporter les restes de son repas, est devenue normale. Surmontez votre appréhension et demandez à emporter le reste de votre repas chez vous. Pour les plus timides, pensez à prendre un petit tupperware pour emporter vos restes le plus simplement du monde, et sans rien demander au serveur. Quand vous faites les courses, vous viendrait il a l’idée de payer puis de laisser la moitié de vos achats au magasin ? Bien sûr que non ! Alors pourquoi le faire au restaurant ?

Comment déjouer les pièges commerciaux ?

Du monde en terrasse

Placer les clients en terrasse ou devant les fenêtres du restaurant permet d’attirer plus de monde. Si vous passez devant un restaurant qui « semble plein » ne vous faites pas abusé par vos yeux, et prenez le temps de tout de même consulter la carte à l’extérieur. 

Un apéritif ou directement du vin ?

Cette formulation laisse penser que le client n’a que deux choix : prendre un apéritif ou consommer du vin. Deux solutions coûteuses pour le client mais très rentables pour le restaurant ! Alors qu’une troisième option existe : prendre une carafe d’eau. D’ailleurs, la question : « Eau plate ou eau gazeuse ? » est construite sur le même modèle ! Alors contournez la question et ne vous faites pas piéger.

Liste des vins

Quand un client a décidé de prendre du vin, les bouteilles de vin peuvent lui être annoncées de la moins chère à la plus chère. Le consommateur va avoir tendance à retenir ce qui lui est dit en dernier plutôt que de tout faire répéter au serveur. Et hop, voilà une bouteille qui dépasse le budget ajoutée à l’addition. Pour la bière, on ne parle pas en centilitre mais en termes vagues comme « petit ou moyen » ? Le client s’imagine que moyen correspond à 25 cl alors qu’il vient en fait de commander 50 cl de bière. Pour réussir à manger pas cher au restaurant, il suffit de demander la carte des boissons et le temps nécessaire, pour la lire tranquillement et faire son choix. 

Les amuses bouches et le pain

A l’apéritif, les amuses bouches proposés sont souvent très salés pour pousser le client à boire plus et du coup à demander une deuxième boisson. Même technique pour le pain, il vaut mieux l’oublier ou le servir au dernier moment, que d’en donner au client. Comme ça, il aura encore faim jusqu’au dessert…

La carte des desserts

Dans certains restaurants, à peine le plat principal est il retiré, que la carte des desserts est déjà posée devant le client. L’objectif est simple, il s’agit de pousser le client à succomber aux magnifiques photos de profiteroles et aux glaces alors qu’il n’a plus faim. Pour résister, il suffit de décider dès le départ ce que vous allez manger et de vous y tenir coûte que coûte. 

L’addition

Le serveur, n’apporte généralement pas l’addition avant qu’on lui demande. Le but est d’éviter de perdre une vente additionnelle, un client peut décider de commander un autre café ou une bouteille supplémentaire. Dans d’autres cas, si le restaurant commence à se vider, c’est l’occasion de garder un peu de monde en terrasse pour attirer d’autres clients…

Au restaurant, quels sont mes droits ?

Accès interdit

Un restaurant, ne peut pas interdire l’accès aux enfants. A l’inverse, pour les animaux de compagnie, le restaurateur est libre d’imposer à ses clients de tenir l’animal en laisse ou même d’interdire l’accès à son établissement.

Prix

Les prix doivent être indiqués à l’extérieur et à l’intérieur du restaurant. L’addition est obligatoire et elle doit comporter le prix total à payer, la date du jour, le détail de chaque prestation à régler et l’adresse de l’établissement.  Une addition qui indique seulement le montant total n’est donc pas réglementaire. N’hésitez donc pas à demander le détail. Le restaurateur est libre d’accepter ou non les tickets restaurants mais il n’a pas à rendre la monnaie si leur montant est supérieur à l’addition.

Boissons

Une carafe d’eau doit pouvoir être commandée par le client gratuitement. Si un vin est bouchonné, vous pouvez demander à ce qu’on vous change la bouteille.

 ➡ Et vous, connaissez vous d’autres astuces pour manger pas cher au restaurant ?

 

Laisser un commentaire