Objets en panne : Réparez !

Un grille pain qui ne grille plus, une bouilloire qui ne s’allume plus et un radio réveil qui débloque, voilà de quoi gâcher un début de journée. Plutôt que de faire un détour par la déchetterie le jour même, excédé, réparez les.

Souvent on n’est pas si catégorique quand un objet tombe en panne. On commence par les mettre dans un placard en se disant qu’on va les réparer, un jour, bientôt. Puis, on l’oublie et on finit par racheter du neuf. Aujourd’hui, de nouvelles possibilités existent.

Trouver un réparateur professionnel

Les objets ont la fâcheuse tendance à tomber en panne, une fois qu’ils ne sont plus sous garantie. Il est parfois difficile de trouver un réparateur compétent surtout en ce qui concerne les portables, tablettes et ordinateurs. Il s’agit d’high tech par définition fragile et précis. Le site ouréparer.com a déjà gagné trois prix d’innovation. Il suffit de préciser l’objet à réparer, pour obtenir la liste des réparateurs.

Les Repair Café

Vous connaissez les Repair Café ?  Comprenez : Café de la réparation. Ces cafés d’un nouveau genre, se multiplient en France ces derniers mois.  Ils permettent d’apprendre à réparer ses objets. Ils allient convivialité et grande efficacité et évitent gaspillage et surconsommation. Bref, ils ont tout bon ! Le principe est simple. Des bénévoles passionnés et doués sont disponibles pour réparer tous les objets qui ont rendus l’âme. La réparation se fait sous le regard du propriétaire de l’objet qui peut ainsi apprendre comment démonter l’objet, et éventuellement, refaire une réparation plus tard, en cas de besoin.

Pour trouver un Repair Café, rien de plus simple, il suffit de consulter directement leur site internet. Les horaires d’ouverture et les lieux varient d’une ville à l’autre. Tous les objets ne sont pas forcément acceptés, n’hésitez pas à vous renseigner avant de vous y rendre.

Les Repair Café sont financés par des dons ou des subventions. Le matériel de réparation est mis à disposition directement sur place. Par contre, les pièces détachées éventuellement nécessaire pour réparer son objet, sont à la charge du propriétaire. Vous pouvez, bien évidemment, faire un don pour le service fournis.

pexels-photo-24410

Plus de la moitié des objets parviennent a être réparés par les bénévoles. Il ne s’agit pas de professionnels ou du service après vente de la marque concerné donc, soyez indulgents sur les finitions.

Même si l’objet ne peut être réparé sur place, vous recevrez une estimation du prix de la réparation par un professionnel. Mais aussi et surtout, l’origine de la panne. Ces informations permettent de gagner du temps et d’avoir toutes les informations nécessaires face au professionnel.

Trouver des conseils pour réparer seul

Une autre tendance se développe, celle de réparer l’objet par soi même. Beaucoup de sites, proposent des tutoriels avec vidéos ou photos à l’appui, pour vous guider dans la réparation de vos objet en panne comme commentreparersavoirtoutfaire.com ou tout-électroménager. Il vaut mieux avoir quelques compétences de base en bricolage et une caisse à outil un peu fournie avant de se lancer dans le démontage de son lave linge. Pour réparer vous même votre smartphone n’hésitez pas à consulter notre article Réparer son smartphone : simple et économique.

  ➡ Et vous, comment faites vous pour réparer vos objets défectueux ?

4 réponses

  1. Gusto dit :

    Merci pour toutes les infos, dommage Repair café il y en a pas dans ma région. Perso je démonte moi même style machine a lavé, cafetière etc…Parfois c’est pas évident a trouvé les pièces, quand je trouve c’est souvent que les pièces valent presque la valeur d’achat de l’objet.

  1. 27 novembre 2016

    […] ou ne fonctionnent plus, il est possible de les réparer à moindre coût (voir l’article Objets en panne : Ne jetez pas, Réparez !). Mais il existe une alternative encore plus intéressante financièrement : recourir à la […]

  2. 5 février 2017

    […] à une belle chute. Il suffit alors de le réparer. Vous pouvez consulter l’article Objets en panne : Réparez !. En plus des conseils donnés dans cet article, je vous conseille également le site iFixit. Il […]

  3. 2 avril 2017

    […] Dans la plupart des cas, le rapport bénéfices/coûts n’est pas en faveur du consommateur. Les contrats exclues souvent les pièces les plus fragiles, qui risquent de lâcher ou causer des pannes. La dépense est donc disproportionnée par rapport aux garanties offertes. Mieux vaut ne pas souscrire et réparer son appareil à ses frais (des bons plans de réparation, dans cet article : Objets en panne : Réparez !) […]

Laisser un commentaire