Un jardin potager rentable et productif en 3 étapes

Jardiner sans trop dépenser c’est très bien ! Mais cultiver un potager rentable et productif pour avoir des fruits et légumes frais toute l’année c’est encore mieux.

potager rentable

1.Une bonne situation

Choisir avec soin l’emplacement du potager est très important. Le placer à l’endroit où il sera le plus productif, ne coûte pas plus cher, mais ça peut rapporter bien plus.

La surface

Pour commencer un potager rentable il faut choisir une surface qui correspond à vos besoins. Les légumes cultivés auront leur importance, certains prennent beaucoup de place alors que d’autres peuvent se développer sur un petit espace. Le nombre de personnes à régaler et le temps libre que vous souhaitez y consacrer sera aussi déterminant. Il vaut mieux commencer par une petite surface pour débuter et s’agrandir au fil des ans.

L’emplacement du potager rentable

Pour se développer les fruits et légumes ont besoin de soleil. Il faut donc repérer hiver comme été quel est le meilleur emplacement. Les plantes potagères ont besoin d’une terre riche pour se développer. Il est donc préférable d’éloigner le jardin des arbres ou des haies qui ont des racines parfois très étendues. Enfin, le potager supporte mal les courants d’air trop froids et les coups de vent puissants. Une maison ou une haie peuvent être des protections efficaces.

Des mètres carrés rentabilisés

Pour gagner de la place, la meilleur solution consiste à associer des légumes à croissance rapide parmi d’autres à croissance lente. Les premiers seront prêts à être récoltés quand les autres commenceront seulement à prendre du volume. Il est aussi possible de privilégier les légumes rampants si votre potager longe une clôture ou une cabane de jardin. Les tomates, les courges, les haricots verts à rames et la plupart des courges peuvent ainsi se développer en prenant peu d’espace au sol.

Il peut s’avérer très utile de prendre en compte aussi, l’espace nécessaire pour le développement d’un légume et sa rentabilité. Par exemple, il faut 1m2 pour récolter 30 poireaux, 9 laitues, 10 kg de courgettes, 8 kg de tomates, 3 à 6 kg de carottes, 2 kg de haricots verts et 2 à 5 kg de pommes de terres. Instructif, non ?

2.Une bonne organisation

Un potager rentable demande une certaine assiduité. Il faut donc être un minimum organisé pour planter, nourrir et récolter.

Jardiner avec la nature

La lune est l’allié des jardiniers. Un calendrier lunaire est un investissement vite rentabilisé. C’est une mine précieuse d’informations et d’instructions à suivre à la lettre ! Vous obtiendrez un potager rentable, sain et luxuriant, en un rien de temps.

Coffret Jardinons avec la lune Rustica

Ce coffret contient  24 sachets de graines (8 légumes feuilles + 6 légumes fruits + 4 légumes fleurs + 6 légumes racines) et un livret de 48 pages rédigé par Rustica pour vous conseiller dans vos plantations. 

Cultiver des légumes de saison, permet de profiter au maximum des conditions naturelles, sans avoir besoin de protéger son potager. Les serres deviennent alors inutiles, encore une dépense que vous ne ferez pas !

Racheter le temps

Pour jardiner à petit prix, il vaut mieux privilégier les semis (voir l’article C’est fou ce qu’on sème). Il faut donc prévoir un peu de temps au printemps pour prendre soin de toutes ces petites graines en devenir. Étaler la période de plantation permet d’éviter un récolte trop soudaine et diminue ainsi le risque de surproduction et de gaspillage.

Mieux vaut s’occuper du potager un peu chaque jour plutôt qu’une fois par semaine pendant des heures. Les mauvaises herbes poussent très rapidement au printemps et la sécheresse guette le jardin un été. Réservez votre fin de semaine pour les gros travaux et chaque jour, quelques minutes à l’entretien.

3. Une bonne gestion

Comment savoir si votre potager est rentable ? Comment faire un bilan financier ?

Des dépenses modérées

Le prix des graines est très variable en fonction de la variété et des légumes. Le Inutile d’entrer dans des calculs fastidieux. A titre indicatif, il faut compter environ 50€ par an pour l’achat de graines et de produits d’entretien pour une famille de quatre personnes.

Il n’est pas utile d’acheter l’ensemble des outils disponibles au rayon jardinerie pour commencer un potager rentable. L’article Investir dans l’Outillage et les Outils de jardin sans trop dépenser vous permettra de faire les bons choix. Entre un modèle bas de gamme, soumis à la déformation et peu fiable et un modèle forgé inusable le choix sera aisé.

Au printemps et en été le jardin va nécessiter une grande quantité d’eau. Pour éviter une facture d’eau trop conséquente, n’hésitez pas à relire l’article : Alléger la facture d’eau au jardin. Enfin, pour fertiliser le jardin, rien de mieux que les engrais verts décrits dans l’article : Nourrir son sol et ses plantes sans rien dépenser.

Le choix des variétés cultivées

Les fines herbes coûtent environ 1€ la botte de 20 gr soit 50€ le kilo ! Pourquoi ne pas commencer par un petit jardin d’aromates qui s’épanouira très facilement dans un jardin ou sur une terrasse. Les légumes les plus chers sont généralement ceux qui nécessitent le plus de main d’oeuvre pour être récoltés. A vous les saladiers de fraises et de tomates cerises à moindre coût ! Vous pouvez choisir parmi les variétés coûteuses sur les étales ou très productives présentées ci dessous.

🍅 Les variétés qui coûtent cher à l’achat :

  1. Les tomates cerises ou tomates anciennes
  2. Les framboises
  3. Le maïs
  4. Les pommes de terre grenaille
  5. Les artichauts
  6. Les pêches
  7. Les figues
  8. Les myrtilles
  9. Les abricots
  10. Les haricots verts

🌿Les variétés productives :

  1. Courge d’été
  2. Poirée
  3. Chou kale
  4. Courgettes
  5. Topinambours
  6. Prunes
  7. Haricots d’espagne
  8. Le brocolis choinois (kaï-lan)
  9. Roquette sauvage
  10. Capucines (comestible)

Une rentabilité multiple

Le jardinage est une activité agréable et bonne pour la santé. Le jardinage est comparable à la pratique d’un sport doux : trois heures et demie correspondent à une perte de 1000 Kcal, ce qui est équivalent à pratiquement deux heures de jogging (selon la Société Nationale d’Horticulture de France).

L’aspect financier reste aussi très intéressant. Vous permettrez à votre famille de consommer des fruits et légumes bio et de saison. Si vous souhaitez établir précisément les gains réalisés, vous pouvez peser votre production. Ensuite, établissez son prix en vous basant sur ceux pratiqués sur le marché bio le plus proche.

👉 Pour vous inspirer, je vous conseille cette vidéo qui retrace l’exploit réalisé par Joseph qui a réussi à caser dans son micro jardin (150m2) un potager, un verger, une mare, une serre et à y faire pousser 😱 300 kilos de fruits et légumes !

➡ Quelques outils bien choisis et moins de 30 minutes par jour peuvent donc permettre de consommer des fruits et légumes frais et bio toute l’année !

🌽 Et vous, avez vous un potager rentable ? Cultivez vous vos propres aromates ?

 

4 réponses

  1. Merci beaucoup ! Je cherchais justement des retours d’expériences et des chiffres concrets permettant de déterminer combien ça rapporte de faire son propre jardin. Ton commentaire arrive au bon moment ☺. J’aime beaucoup le compte rendu en image de ta récolte que tu as fait dans ton article, c’est très visuel et parlant 👍

  2. Laure dit :

    Merci pour cet article très intéressant. Je ne cultive pour l’instant que des légumes d’été, mais je réalise mes propres semis. L’année dernière nous avions réussi à avoir pour 190€ de fruits et légumes. J’avais détaillé toutes nos récoltes dans un article (http://life.so67.life/potager-bilan-2016/) si ça vous intéresse.

  3. Coucou, je suis tout à fait d’accord. Cultiver ses propres fruits et légumes c’est bien moins cher et tellement meilleur ! Même un petit bout de balcon peut se remplir d’aromates. Bonne semaine à toi aussi 🙂

  4. Nat dit :

    Bonjour :o) L’autre jour j’ai vu des haricots mange tout (des « plats ») à 8,90 euros au marché j’ai été estomaquée !! Jamais je ne les aurais achetés à ce prix là, c’est donc un vrai plaisir de les cultiver pour ne pas « se priver » :o) Les aromates c’est pareil et si facile à faire pousser, le bonheur de la ciboulette toute fraiche … Bonne semaine sous la soleil !

Laisser un commentaire