Les maux de l’hiver comme le rhume ou la gastro font de nombreuses « victimes ». Le réflexe dans ces cas là, est de se rendre dans la pharmacie la plus proche pour acheter des médicaments en vente libre.  Familles Rurales publie pour la septième année consécutive son observatoire des prix des médicaments en vente libre. Et le constat est sans appel, le prix des médicaments en vente libre a encore augmenté entre 2016 et 2017 de 4,3% en moyenne !

prix des médicaments en vente libre

Le prix des médicaments en vente libre

En pharmacie

En 2008, la mise en accès libre des médicaments avaient pour but de faire baisser les prix. Pourtant, entre 2016 et 2017, la majorité des médicaments en libre service ont vu leur prix augmenter de manière exponentielle. Seuls deux médicaments l’Imodiumcaps et le Strepsils ont baissé. L’augmentation moyenne est de 4.3% mais certains médicaments comme l’Activir ou le Nurofen atteignent 9% de hausse !

En plus, le pharmacien étant libre de fixer ses prix, d’une pharmacie à l’autre le prix peut être de 2 à 3 fois plus chers. Dans leur enquête Familles Rurales, a même relevé des prix 4 fois supérieurs d’une pharmacie à l’autre. La situation est elle plus acceptable sur internet ?

En ligne

Les médicaments en libre service sont en moyenne 24% moins chers sur internet qu’en pharmacie. Les variations de prix sont aussi plus contenues sur internet d’une boutique à l’autre. Mais ce n’est pas une solution miracle pour autant, les frais de port pratiqués par les pharmacies en ligne sont souvent si élevés (de 5€ à 7€) qu’ils en deviennent dissuasifs.

En grande surface

Certains produits non médicamenteux comme le sérum physiologique ou le lait infantile sont vendus en pharmacie et en grande surface. Dans ce cas, il faudra une fois de plus comparer les prix. Les grandes surfaces ne sont pas forcément plus avantageuses que l’officine du coin de la rue. Les écarts de prix varient beaucoup entre les produits et les lieux de vente.

L’information du consommateur

En pharmacie

Les boîtes de médicaments en vente libre ne sont bien souvent pas étiquetés. Les prix sont affichés sur les présentoirs. Pour les produits placés derrière le comptoir, il vaut mieux dans certains cas, avoir une bonne vue pour discerner le prix. Difficile de comparer, s’il faut demander systématiquement le prix de chaque médicament. De plus, peu de pharmaciens donnent automatiquement un ticket de caisse. C’est pourtant un moyen pratique pour conserver une trace du prix payé.

En ligne

logo agrément officine

Les pharmacies sont tenues d’afficher le logo européen qui garantie l’agrément du site par les autorités. N’achetez donc pas un médicament sur un site qui n’a pas ce logo. La vente en ligne permet une comparaison plus pratique et rapide des prix. N’hésitez donc pas à remplir votre panier sur plusieurs sites puis de vérifier une fois le montant de la livraison ajouté, lequel est le moins cher. Enfin, ne donnez pas d’informations personnelles supplémentaires comme le nom de votre mutuelle.


pub

En grande surface

En grande surface, les prix sont affichés clairement et un ticket de caisse vous sera remis. La prochaine fois que vous allez faire vos courses, faites donc un petit détour de ce rayon pour comparer les prix en toute tranquillité. Ne partez pas du principe que ce sera forcément moins cher qu’en pharmacie, c’est loin d’être toujours le cas.

Comme évoqué au début de l’article, les pharmaciens sont libres de fixer le prix des médicaments en vente libre, mais ce n’est pas le cas de tous les médicaments de leur officine. Il existe des astuces simples pour payer ses médicaments encore moins chers, découvrez les dans l’article suivant : Réduire le prix des médicaments simplement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.