Malgré l’essor des mails, il est souvent nécessaire d’avoir recours au courrier pour effectuer des démarches. Hors, le prix du timbre et de l’envoi de colis ne cessent d’augmenter. La dernière hausse à eu lieu le 1er mars 2018. Alors, comment réduire ses frais postaux ?

réduire ses frais postaux

Après avoir expliqué en détail, comment classer et conserver les papiers de la famille et parlé du petit kit administratif à se constituer pour gagner en efficacité dans un autre article, voyons comment réduire ses frais postaux.

Comment payer ses timbres moins cher ?

Le tarif Ecopli

Première information importante pour réduire ses frais postaux : il n’existe non pas 1 mais 3 timbres Marianne pour envoyer son courrier de 20gr !

Nom Visuel Délai Poids maximum
Ecopli J+4 Jusqu’à 250 gr
Lettre Verte J+2 Jusqu’à 3 kg
Lettre Prioritaire J+1 Jusqu’à 3 kg

La différence de prix entre le plus cher et le moins cher est de 0.15€ – 0.20€ par timbre soit 1.50€ à 2€ tous les 10 timbres !

Si vous demandez des timbres au guichet pour poster une lettre, le préposé du bureau de Poste vous proposera, en général, que deux possibilités : le ‘prioritaire’ ou le ‘vert’. N’hésitez pas à demander des timbres ecopli !

La validité permanente

Les 3 types de timbres Marianne présentés ci dessus ont une validité permanente ce qui signifie, que même si la poste augmente ses tarifs, les timbres restants en votre possession, sont encore valables. Alors, avant la prochaine hausse des prix décidée par la poste, n’hésitez pas à aller faire un petit stock ! D’ailleurs, acheter ses timbres à l’unité est une réelle perte de temps (et le temps c’est de l’argent 😉 ), il vaut donc mieux acheter ses timbres par carnets.

La pesée

Pour éviter de payer plus que nécessaire, il est primordial de peser son courrier avec précision. Une balance de cuisine peut faire l’affaire si vous voulez préparer vos envois chez vous. Les bureaux de poste sont équipés de bornes libre service permettant de peser ses envois pour calculer l’affranchissement au plus juste.

Le tarif livres et Brochures

Pour accompagner le « rayonnement de la culture française » la poste propose un tarif très très très attractif pour l’envoi de de livres de brochures à l’étranger. Ce tarif est réservé  à l’envoi de documents à caractère éducatif, scientifique ou culturel ne comportant aucune publicité, elle concerne : livres, brochures, recueils, annales, mémoires, thèses, bulletins, partitions de musique, cartes géographiques, manuscrits d’ouvrages ou de journaux, cours par correspondance, devoirs d’élèves et leurs corrigés, photocopies des documents précités. Les livres et brochures doivent être rédigés exclusivement en Français ou en langue régionale. Votre envoi correspond aux caractéristiques ci dessus ? Sachez que la poste ne fait absolument pas la promotion de ce tarif, ni en bureau de poste, ni sur son site internet. D’ailleurs, il n’apparaît même pas dans la grille tarifaire présentant tous les produits. Alors que vous soyez un particulier ou une entreprise profitez sans plus attendre, de ce tarif défiant toute concurrence en cliquez ici pour en savoir plus. Ce tarif est accessible au guichet de votre bureau de poste sur demande. Le préposé au guichet demandera sûrement de vérifier le contenu de l’envoi avant de vous faire bénéficier de ce prix.

L’enveloppe prêt à poster

Les enveloppes prêt à poster sont très coûteuses ! Il vaut mieux acheter un lot d’enveloppes dans un supermarché et de l’affranchir ! Une enveloppe prêt à poster en lettre prioritaire est vendue 1.15€ au 1er mars 2018 soit 0.20€ pour l’enveloppe toute simple (format 110×220). Le lot de 100 enveloppes relevé sur le drive d’un supermarché en ligne (il est possible de trouver encore moins cher) est de 1.85€ les 100 enveloppes soit 0.0185 € l’enveloppe ! En achetant des enveloppes prêt à poster vous payez donc vos enveloppes 10 fois plus cher !

L’envoi avec suivi

L’envoi en recommandé est parfois nécessaire pour conserver une preuve de l’envoi d’un document important. Certains démarches administratives imposent d’ailleurs l’envoi en recommandé avec accusé de réception. Au delà de ces cas spécifiques, il arrive parfois d’avoir juste besoin de pouvoir s’assurer que son envoi est bien arrivé au destinataire. La lettre suivie, bien moins coûteuse que l’envoi en recommandé permet de suivre l’acheminement et la distribution de vos envois importants, documents ou petits objets. En France métropolitaine, les envois en lettre suivie sont distribués en 48 h (délai indicatif).

Le retour

Il arrive que l’envoi soit retourné car il n’a pas pu être livré. Pour pouvoir recevoir les lettres et colis non distribués, mentionnez toujours votre adresse sur vos envois.

La mode des e cartes postales

Le meilleur moyen de réduire ses frais postaux au maximum est d’opter pour la e carte ! Choisissez une belle photo du lieu de vos vacances, ajoutez votre petit mot et envoyez votre carte par mail ! Si vous n’êtes pas inspiré, des sites internet se sont spécialisés dans les e cartes et vous proposent des modèles pour toutes les occasions ( comme cybercartes.com,…).

Comment envoyer des colis moins cher ?

Les petits colis au tarif lettre

Si vous devez envoyer un petit objet dont l’épaisseur une fois emballé n’excède pas 3 cm, optez pour l’envoi au tarif lettre. Il n’est pas nécessaire de payer le prix d’un colis pour un petit objet. Si l’article est fragile, une enveloppe à bulles permettra de l’envoyer sans problème. Optez pour le tarif ecopli, lettre verte ou lettre prioritaire en fonction de l’urgence et du poids de votre envoi.

La préparation du colis

La poste peut vous refuser un colis ! Pour éviter cette déconvenue, il vaut mieux préparer son colis en suivant quelques recommandations. Le plus simple est d’utiliser un carton rigide de forme carré ou rectangulaire et solidifié aux endroits fragiles par du gros scotch. Si l’objet que vous souhaitez envoyer n’est ni carré, ni rectangulaire, mettez le quand même dans un carton en le calant avec du papier bulle (plus léger et efficace que du papier journal en boule…). Le colis devra être fermé avec du scotch, pas de ficelle ou d’agrafes ! Recyclez vos boîtes à chaussures, emballages de produits, cartons récupérés dans les supermarchés…

L’envoi en relais colis

Si l’objet à envoyer fait plus de 3 cm d’épaisseur ou plus de 3kg, il faudra opter pour l’envoi sous la forme d’un colis. Sur le marché, de nouveaux transporteurs proposent leurs services à des prix bien plus attractifs que le Colissimo. Les envois en relais colis se sont développés ces dernières années. La différence avec le colissimo c’est que le colis n’est pas livré au domicile de votre destinataire mais dans un point relais (commerce partenaire) à proximité de son domicile.

L’envoi en Colissimo

Si vous optez pour l’envoi en Colissimo, sachez que la poste s’engage à livrer votre colis en 48h ! Il arrive bien souvent que ce délai ne soit pas respecté. Dans ce cas là, allez directement sur cette page (https://www.laposte.fr/service-consommateurs/deposer-une-reclamation) et déposez une réclamation. Si après vérifications, la poste confirme que le colis n’a pas été livré dans les temps, vous recevrez un bon pour un envoi en Colissimo gratuit à utiliser dans les 6 mois après son émission (de même poids que l’envoi initial). Vous aurez donc envoyé deux colis pour le prix d’un !  😉 Vous allez presque espérer que votre colis n’arrive pas en 48h…non ?

Le colis voiturage

Si votre envoi n’est pas urgent, mais lourd ou volumineux, le colis voiturage est une bonne option pour réduire ses frais postaux. Il s’agit d’expédier son colis en profitant d’un « messager » (un particulier), qui va transporter votre objet dans son véhicule et le remettre au destinataire. Il suffit de poster une annonce sur ce site colis-voiturage.fr puis de trouver un messager de confiance pour lui remettre son envoi.

Comment gérer un problème avec la Poste ?

Vous souhaitez signaler un problème rencontré avec la Poste ? Vous pouvez le faire auprès de la police des télécoms : l’ARCEP. Il suffit de se rendre sur le site : alerte.arcep.fr. Vous pourrez expliquer votre situation et recevoir des conseils de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP). Sa mission est de mesurer l’ampleur des dysfonctionnements pour pouvoir cibler les actions à mener. Une fois l’alerte lancée, l’Arcep vous indiquera les recours possibles. Elle n’a pas pour but de régler les litiges.

En conclusion

Comme nous l’avons développé dans cet article, de multiples moyens permettent de réduire ses frais postaux. N’hésitez pas à demander conseil auprès des personnes au guichet de votre bureau de poste, elles pourront vous conseiller.

➡ Si vous connaissez d’autres astuces ou méthodes pour réduire ses frais postaux ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.