Pourquoi remplacer le jetable dans la salle de bains ? La réponse est toute simple : cela ne présente que des avantages ! D’un point de vue écologique pour commencer cette démarche permet de réduire les déchets et des productions souvent gourmandes en ressources.

remplacer le jetable dans la salle de bains

Mais au delà de cet aspect, le durable permet surtout de faire de réelles économies ! Les objets à usage unique nécessitent d’être continuellement renouvelés ce qui génère inévitablement des dépenses !

Les objets jetables reviennent à jeter de l’argent directement de notre porte monnaie à la poubelle.

Enfin, le durable est souvent bien plus agréable à utiliser au quotidien que des produits jetables. Après avoir vu comment bien choisir ses cosmétiques, voici donc une liste de tous les produits jetables, faciles à remplacer et plus coûteux à long terme que leur version durable !

Les cotons tiges

Les cotons tiges jetables sont en plastiques avec du coton rempli de pesticides au bout. Ils seront d’ici 2020, interdits en France suite à la loi Biodiversité de 2016. Les cotons tiges posent un véritable problème dans les stations d’épurations. Beaucoup semblent jeter leur coton tiges dans les toilettes, hors les stations d’épurations ne sont pas prévues pour les filtrer, ils se retrouvent donc dans les océans et les cours d’eau dans des quantités non négligeables. Alors comment remplacer le jetable dans la salle de bains et plus particulièrement les cotons tiges ?

Pour remplacer les contons tiges optez pour des cures oreilles. Les oriculi (originaires du Japon) sont de simples tiges recourbées qui permettent de nettoyer le cérumen à l’entrée du conduit auditif. Ce cure oreille est réutilisable à vie et peut être soit en bambou soit en inox. Le coût de cet petit objet est vraiment très vite amorti !

‘Cotons tiges’ durables

Les cotons démaquillants

Les cotons démaquillants remplissent la poubelle à une vitesse folle ! La culture du coton nécessite une immense consommation d’eau et de pesticides sans oublier que le traitement pour le nettoyer et blanchir la fibre brute recourt à des produits chimiques. L’utilisation de coton jetable représenterait en moyenne 7 mètres cubes de déchets par femme durant sa vie.

Vous pouvez opter pour des carrés démaquillants lavables achetés ou faits maison. Il en existe en bambou, eucalyptus ou coton. Ils représentent un investissement de départ qui peut sembler conséquent mais à long terme, ils s’avèrent moins coûteux que des cotons démaquillants jetables. Si vous voulez encore plus réduire la facture vous pouvez les fabriquer vous même (retrouvez un petit tuto juste ici). Pour les passer en machine, il vaut mieux utiliser un petit filet.

Cotons démaquillants durables

Les rasoirs jetables

Les rasoirs jetables ont une durée de vie très limitées ! Voilà encore de l’argent qui passe du portefeuille directement à la poubelle ! Il est possible d’opter pour un rasoir électrique ou un épilateur, ce qui nécessite de l’électricité et un investissement au départ mais qui restent moins coûteux que le rasoir jetable. Pour ceux qui préfèrent tout de même se raser, c’est possible avec le rasoir durable en métal !

Pour remplacer le jetable dans la salle de bains niveau rasage, vous avez donc le choix entre la modernité (épilateur dernier cri) ou le retour au classique, c’est à dire le rasoir que l’on garde toute sa vie ! Oui oui, toute sa vie vous avez bien lu ! Le manche chromé se dévisse de la tête pour changer la lame. Il suffit donc de changer de lame de temps en temps. Les lames peu coûteuses durent plus longtemps que celles des rasoirs jetables. Pour remplacer la mousse, utilisez un blaireau et un savon doux qui mousse. L’achat du rasoir représente un petit investissement mais le coût des lames étant très réduit par la suite, c’est bien plus rentable que les rasoirs jetables !

Rasoirs durables

Les protections périodiques

En fait ces serviettes sont constituées de matériaux chimiques et de cellulose et sont blanchies et stérilisées au peroxyde d’hydrogène, procédé qui laisse des résidus de dioxine, un polluant présentant une toxicité potentielle pour la santé. Au delà de la pollution c’est vraiment un produit jetable qui rempli nos poubelles et pour lequel beaucoup d’alternatives existent.

Première option, les serviettes réutilisables et lavables. Le lavage est facile et rapide, il suffit de rincer à l’eau froide et de les passer en machine. Certaines choisissent de les laver à la main du début à la fin. Deuxième option, la coupe menstruelle. Il s’agit d’une petite cloche en silicone souple qui se positionne dans le vagin afin de recueillir le sang. Il suffit ensuite de la retirer, la laver et la rincer. Il est possible de la garder pendant plusieurs années. Enfin, il existe une dernière option (que j’ai moi même découvert en faisant des recherches pour cet article) c’est le flux instinct libre. Quésaco ? Il s’agit d’une méthode qui consiste à ne plus utiliser du tout de protection en apprenant à aller aux toilettes dès que le flux arrive (plus d’infos dans cet article).

Protections périodiques durables

Les mouchoirs

Vous avez déjà vu la taille des rayons de mouchoirs et surtout le choix proposé ? Paquet plat, paquet carré, paquet spécial voiture, étui de 6, étui mini, double épaisseur, parfumé… En France, 36 000 mouchoirs sont utilisés par minute ! Leur fabrication nécessite beaucoup de papier qui contribue à la déforestation. De plus, leur utilisation représente au final un coût important sur l’année. Sans parler de la poubelle et des poches remplies de ces déchets pleins de microbes.

Les mouchoirs en tissu sont une alternative toute trouvée pour remplacer le jetable dans la salle de bains et dans tous vos déplacements. Ils sont durables et surtout économiques. Il est possible d’en fabriquer soi même à partir de chutes de tissu ou avec un tissu acheté à cette fin. Il suffit de découper un carré de 20 à 25 cm de côté et de faire un petit revers sur les côtés pour pas que le tissu s’effiloche. Il est aussi tout à fait possible d’acheter des mouchoirs en tissu. Ils vous feront des années ! Ils ne prennent vraiment pas de place dans la machine et il suffit de les repasser de temps en temps pour que la chaleur du fer tue les bactéries.

Mouchoirs durables

Remplacer le jetable dans la salle de bains

Toutes ces alternatives sont intéressantes car au delà de l’aspect écologique, elle permettent de faire des économies. Pour ceux dont l’objectif est d’atteindre le zéro déchet, il existe également des brosses à dents compostables et des cosmétiques solides qui permettent de réduire encore plus le contenu de la poubelle.

Il n’est pas nécessaire de vouloir tout révolutionner du jour au lendemain. Vous ne vous sentez pas à l’aise à l’idée d’utiliser votre mouchoir en tissu en public ? Ce n’est pas grave, commencez par l’utiliser à la maison. Idem pour les protections périodiques, si vous n’êtes pas rassurées, utilisez les que quelques heures dans la journée, pour commencer. L’objectif n’est pas de s’ajouter des contraintes mais de se simplifier la vie tout en économisant !

Vous n’irez donc plus dans le rayon des protections féminines, des mouchoirs, des cotons démaquillants, des cotons tiges et des rasoirs jetables ! Peut être même que vous n’aurez plus besoin de fréquenter le rayon sacs poubelles spécial salle de bains aussi souvent…

Et vous, quels produits avez vous choisis pour remplacer le jetable dans la salle de bains ? Etes vous satisfaits de votre choix ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.