Comment réduire les frais sur la route des vacances ?

La route des vacances est la première étape avant l’arrivée sur le lieu de vacances. Pour réduire les frais, de nombreuses astuces existent !

route des vacances

Dans cet article, réduction de la facture sur :

  • le carburant
  • les péages
  • les pauses
  • les contraventions

Pour déterminer immédiatement le gain estimé de chaque astuce, un trajet LYON – MONTPELLIER sera utilisé en exemple. Ce trajet de 300 km dure 3h environ est coûte 50€ (25€ de péage et 25€ de carburant) selon Via Michelin. 

Carburant à prix décent

Adopter l’éco conduite

Conduire nerveusement, surcharger le véhicule (coffre plein, porte vélo,…), abuser de la climatisation… Autant de mauvais réflexes qui augmentent la consommation de carburant. Pour la faire baisser de 30% et gagner 7€ par plein, rien de plus simple ! Adopter une conduite souple, démarrer en douceur, utiliser le frein moteur plutôt que la pédale de frein et réduire de 10km/h la vitesse sur l’autoroute. Pour faire le plein de conseils sur l’éco conduite se reporter à l’article Petit guide de l’éco conduite.

Ouvrir les fenêtres plutôt que d’allumer la climatisation permet de réduire la consommation de 20%.

Faire le plein au meilleur prix

Sur la route des vacances, le prix de l’essence est plus élevé d’environ 10% que dans l’hyper du coin. Il est donc conseillé de faire le plein avant de partir dans la station la moins coûteuse près de chez soi. Pour déterminer la station proposant les meilleurs prix, le site carburants.gouv.fr est très pratique. Il suffit de choisir le type de carburant et la ville pour avoir la liste des prix pratiqués qui s’affichent. Parfois des promotions ponctuelles comme le carburant vendu à prix coûtant par Intermarché le 7 et 8 juillet peuvent permettre de faire des économies supplémentaires. Pour être informé de ces promotions ponctuelles sur le carburant (assez rares), consulter l’agenda des bons plans de Vivre au SMIC.

Malgré tout, une fois sur  l’autoroute, il est souvent nécessaire de refaire un ou plusieurs pleins. Là encore, rien ne vaut l’anticipation. Il est possible de prévoir à quel moment le plein va devenir nécessaire, et rechercher la station la plus proche soit sur l’autoroute, soit à proximité d’une sortie.

 En 2015, les automobilistes dépenseront en moyenne 233 euros sur la route des vacances, dont 127 euros pour le carburant, selon un sondage Elabe pour RTL. 

Pour l’exemple Lyon – Montpellier, en faisant le plein juste avant d’entrer sur l’autoroute à Vienne le SP95 coûte 1.283 €/L contre 1.45€/L en moyenne sur l’A7 ! En ajoutant les gestes d’éco conduite, le montant du carburant pour notre trajet passe sous la barre des 20€.

Péage à prix sage sur la route des vacances

Prendre la nationale

Si vous n’êtes pas pressé, le meilleur conseil reste de prendre les routes nationales plutôt que l’autoroute. Les vacances commencent dès que vous démarrez de chez vous. Sur la route des vacances, il est possible  de faire des pauses pour visiter des lieux agréables et rendre ainsi le trajet beaucoup moins long.

Fractionner son trajet

L’autoroute et plus particulièrement le prix de certains péages peut alourdir le budget des vacances. Il existe pourtant des astuces pour réduire les coûts. Pour économiser sur le montant des péages, il suffit de contourner les tronçons les plus coûteux. En fractionnant son parcours, il est possible de faire de réelles économies. La route des vacances n’est pas modifiée de manière trop contraignante.

Le site Autoroute Eco vous indiquera le trajet le plus rentable pour vous. Les économies de péages, peuvent aller jusqu’à -30% ! 

Privilégier les heures creuses

Certaines autoroutes proposent des tarifs dégressifs en fonction de l’heure de la journée. Sur l’A1 entre Lille et Paris 25% de réduction sont proposés aux clients qui quittent l’autoroute aux sorties 8, 9 et 10. Ce tarif s’applique les dimanche et lundi fériés entre 14h30 et 16h30 puis entre 20h30 et 22h30.

En fractionnant notre trajet Lyon-Montpellier, le montant des péages passent de 25€ à 20€. En prenant la nationale, le temps de trajet passe de 3h à 6h et permet d’économiser 25€.

Eviter les pauses source de dépenses

Sandwich triangle ou vrai pique nique ?

Près de 8 automobilistes sur 10 ont prévoient de partir avec leur casse-croûte.

Dans les stations services d’autoroute, les sollicitations ne manquent pas : café, thé, biscuits, sandwichs… Une fois de plus, être prévoyant permet de réduire le montant de ces petits extras. Un thermos de café sera bien plus économique. De l’eau fraîche, des barres de céréales et des fruits frais combleront les petits creux. Si le trajet se prolonge, un pique nique préparé à l’avance et consommé sur les aires aménagées sera bien plus agréable que le brouhaha et les longues files d’attente sur des aires d’autoroutes bondés.

S’arrêter à la bonne station

Il y a plusieurs types d’aires d’autoroute :

  • Aire de service contenant station service, magasins, restaurants… Souvent bondés en plein été, elles sont un concentré de tentations à des prix élevés. Souvent la station service contient un magasin qu’il faut traverser pour accéder aux toilettes. De quoi avoir largement le temps de voir des sodas bien frais, des glaces, …
  • Aire de repos contenant uniquement un toilette public et une aire aménagée de pique nique. Si vous avez prévu votre repas, c’est l’aire à privilégier pour toutes les pauses car vous n’aurez pas besoin de sortir votre porte monnaie. Souvent moins fréquentées, elles permettent de faire une pause au calme et de laisser les enfants se dégourdir les jambes en toute tranquillité.

Sur notre trajet Lyon-Montpellier, un arrêt sur l’aire de Montélimar (la plus grande d’Europe) pour prendre un repas dans un self service (composé d’une petite assiette de crudité, une cuisse de poulet avec légumes, un moelleux au chocolat et un petit pain) coûte environ 14€ par personne en ajoutant un bouteille d’eau à 2.30€ et un expresso à 1.20€ on obtient un total de 17€50 par adulte. Le menu enfant avoisine les 8€. Pour une famille composée de 2 adultes et 2 enfants, le repas au self service coûtera donc la bagatelle de 50€ !! Avec la même somme il est possible de faire un pique nique d’anthologie ! Et encore, à ce prix là pas d’achat de nougat ou autre spécialité locale croisée sur le chemin pour aller aux toilettes… 

En optant pour l’option achat d’un pique nique sur l’autoroute, les prix seront aussi bien plus élevés. Un sandwich triangle coûte 2 fois plus cher sur l’autoroute. La glace Magnum voit son coût multiplié par quatre, la bouteille d’Evian par deux.

Le coût des écarts de conduite

Certaines pratiques peuvent coûter cher ! Pour éviter d’avoir des amendes salées au retour, le meilleur moyen est de conduire en respectant le code de la route. Comme une petite piqûre de rappel avant le départ, voici quelques habitudes répandues sur l’autoroute et les amendes qui en découlent.

Distances de sécurité non respectées

Les distances de sécurité à respecter est de deux traits de sécurité à 130km/h. La sanction encourue par le non respect de cette distance est de 135€ et 3 points sur le permis de conduire.

Clignotant oublié

Plus d’un tiers des automobilistes ne l’utilisent pas quand ils dépassent. Pire encore, plus des 2/3 l’oublient quand ils se rabattent. La sanction encourue est de 35€ d’amende et 3 points sur le permis de conduire.

Excès de vitesse

L’excès de vitesse est le motif de contravention le plus courant sur l’autoroute. Pourtant, il est très dangereux pour la sécurité et coûte très cher. Un excès de moins de 20 à 30 km/h coûte 135€ et 2 points. Entre 30 et 40km/h le montant est de 135€ et 3 points (suspension du permis et obligation de faire un stage) de 40km à 50km/h c’est 135€ et 4 points (permis de conduire confisqué immédiatement, suspension du permis et obligation d’effectuer un stage). Enfin, au delà de 50km/h : 1500€, 6 points (permis confisqué immédiatement, suspension du permis, obligation d’effectuer un stage et confiscation du véhicule).

Téléphone au volant

Cette imprudence interdite par le code du travail sur la route des vacances, vous coûtera 135€ et 3 points sur votre permis de conduire.

Un même trajet LYON – MONTPELLIER peut donc coûter 25€ d’essence + 25€ de péage + 50€ d’extra sur les aires d’autoroute ou alors beaucoup beaucoup moins ! 

Pour réduire le coût du trajet, il existe d’autres méthodes, qui permettent même de gagner de l’argent, elles sont regroupées dans l’article  Comment avoir une voiture qui rapporte plus qu’elle ne coûte ?

 ➡ Et vous, avez d’autres astuces pour réduire les frais sur la route des vacances ?

🚘 Bonne route 🚦

2 réponses

  1. 20 juillet 2017

    […] la voiture : Comment réduire les frais sur la route des vacances ? […]

  2. 26 juillet 2017

    […] vous lancez sur la route des vacances en suivant les conseils de l’article : Comment réduire les frais sur la route des vacances ? pour limiter le montant des péages. Malheureusement, en manque d’essence, vous vous […]

Laisser un commentaire