Vente sur internet : Eviter les arnaques

Souvent, quand on associe arnaques et vente sur internet on pense spontanément aux acheteurs. Pourtant, de nombreux pièges sont apparus pour les vendeurs…

Quel mode de paiement accepter ? 

La manière la plus sûre, d’être payée reste le paiement en espèce de la main à la main. Souvent, sur internet la transaction est conclue à distance et dans ce cas il peut être difficile d’évaluer la fiabilité de l’acheteur.

Paypal

Le site Paypal protège les vendeurs et les acheteurs. Ouvrir un compte Paypal ne nécessite aucune logistique particulière il suffit de créer un compte avec une adresse mail. Choisissez un mot de passe très sécurisé (minuscules, majuscules, chiffres, caractères spéciaux). Vous pouvez transférer les fonds sur votre compte en banque quand vous le souhaitez. Personnellement, je ne laisse jamais plus de 10€ sur mon compte paypal.

Quand vous créez une annonce, indiquez la mention « paiement paypal ». Une fois la transaction actée, faites une demande de paiement de la somme convenue à votre acheteur. Vous pouvez regarder instantanément si le paiement est passé.

Par contre, soyez prudents. Selon le site Paypal, « Bien que la majorité des transactions en ligne se passent sans problème, certaines personnes malveillantes peuvent envoyer de faux emails PayPal pour essayer d’arnaquer nos utilisateurs. Si vous vendez sur leboncoin ou d’autres sites de petites annonces, méfiez-vous des emails : vous informant de la réception d’un paiement par PayPal ou vous invitant à faire parvenir un numéro de suivi à PayPal pour récupérer votre argent ». Ne cliquez jamais sur un email s’il ne provient pas de d’une adresse type xxxxx@paypal.fr, allez de vous même sur votre compte paypal voir si la transaction est passée.

Imaginons la pire situation, un litige. Dans ce cas, acheteurs et vendeurs sont gagnants. L’acheteur peut contester un paiement dans les 45 jours suivant la transaction. Dans deux cas, si l’objet n’a pas été livré ou s’il n’est pas conforme à la description. Paypal lui permet alors de vous contacter directement pour que vous régliez le litige à l’amiable.

Si aucun accord n’est trouvé, le client pourra faire une réclamation. Votre bonne foi devra s’appuyer sur des preuves (lire mon article Vente sur internet : Rédiger l’annonce parfaite). Une copie d’écran de votre annonce et le numéro de suivi de l’envoi peuvent constituer des preuves. Si Paypal donne raison à votre client, il sera remboursé (donc le client à l’assurance de recevoir son produit et d’être remboursé en cas de non conformité, c’est rassurant pour lui!).

Le chèque

Contrairement à un paiement paypal, le chèque nécessite de communiquer votre adresse à l’acheteur. Il sera aussi nécessaire d’attendre plusieurs jours le temps de recevoir le chèque par la poste puis qu’il soit encaissé par votre banque. Je vous déconseille fortement d’envoyer quoi que ce soit avant que le chèque soit encaissé. Soyez ferme sur ce point avec l’acheteur sur ce point dans les échanges avant d’accepter le paiement par ce moyen. Vous attendrez le temps nécessaire avant d’envoyer votre colis.

Si le chèque se révèle sans provision, reprenez contact avec l’acheteur et essayez d’obtenir un autre moyen de paiement. Il est aussi possible de représenter le chèque une deuxième fois dans les 30 jours.

[sociallocker id=627][/sociallocker]

Oups, j’ai expédié avant d’être payé

Vous avez tout faux ! Je me répète mais attendez toujours de recevoir la somme sur votre compte avant d’envoyer quoi que ce soit. J’arrête de vous blâmer et je vous aide  😉

A ce stade, vous pouvez tout de même agir. Votre acheteur s’est engagé dans une relation contractuelle avec vous. Votre part du contrat était l’envoi de la marchandise et sa part du contrat le paiement. Vous avez joué votre rôle, pas lui. Donc aux yeux de la loi, il est coupable.

Première étape : Rédiger une mise en demeure de payer envoyé avec accusé de réception (très important pour la suite). Si vous obtenez le paiement c’est parfait, sinon passez à l’étape suivante.

Deuxième étape : Faire appel au juge de proximité si le montant est inférieur à 4 000 €. C’est un formulaire à remplir et à déposer au tribunal. Ajoutez au dossier toutes les preuves à votre disposition ainsi que la mise en demeure envoyée en recommandé. Votre acheteur recevra un courrier avec en tête du tribunal, si c’est pas un escroc professionnel peu de chances qu’il ne réagisse pas…

Dans le cas contraire, c’est une escroquerie ! Il ne reste alors qu’une solution porter plainte.

La poste a perdu mon colis

Petit point à clarifier avant de continuer : vous êtes responsable du colis jusqu’à l’arrivée chez votre acheteur. Si vous envoyez votre colis sans numéro de suivi vous n’avez aucun moyen de savoir si le produit est parvenu à l’acheteur ou non. Donc, aucun moyen de prouver votre bonne foi ou d’invoquer une perte auprès de la poste.

Pour vos envois suivis, les transporteurs proposent un somme forfaitaire en cas de perte ou de dommages souvent proportionnelle au poids du colis. Cette somme est souvent minime, donc pour vos envois de produits de valeurs n’hésitez pas à prendre une assurance supplémentaire afin d’être indemnisé en cas de problème.

Vous devez alors prendre contact rapidement avec le service client de votre transporteur. Grâce à votre numéro de suivi, il sera facile de savoir si le colis est perdu ou endommagé. Votre transporteur pourra alors vous indemniser. Vous devrez alors rembourser votre acheteur.

Et vous comment faites vous pour éviter les arnaques quand vous vendez sur internet ? 

1 réponse

  1. 27 novembre 2016

    […] La garantie légale de conformité ne concerne que les vendeurs professionnels comprenez les commerçants. Pour les ventes entre particuliers seule la garantie contre les vices cachés peut être invoquée. En tant que vendeur vous pouvez donc y être confronté aussi! Pour en savoir plus sur les précaution à prendre pour la vente entre particuliers consulter les articles Comment vendre vite et bien sur internet? Vente sur internet : Eviter les arnaques. […]

Laisser un commentaire